Dissolution du RSP : La position du MPP

803 35

Roch Marc Christian Kaboré, président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et candidat à la présidentielle d’octobre 2015, interrogé, a donné la position de son parti sur le sort qui devrait être réservé au Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Le parti du Soleil levant est pour sa dissolution. Mais sous certaines conditions.

L’armée doit être sous un commandement unique

Burkina24

Le MPP est d’avis qu’il faut dissoudre le RSP. Mais avant, des préalables doivent être réunis. Roch Marc Christian Kaboré, répondant à une question sur le sujet lors d’un point de presse ce 21 juillet 2015 au  siège du parti à Ouagadougou, s’est expliqué.

« Avant de dissoudre une institution, il faut savoir d’abord comment on va restructurer  et les hommes qui sont dans cette institution et également le matériel  qui est affecté à cette institution », commence-t-il.

Nous voulons une armée qui soit républicaine et qui soit sous un commandement unique. De ce point de vue, cela signifie que ce corps d’élite doit être réintégré  dans l’armée soit sous une autre forme d’appellation (…) sous le commandement du  Chef d’état-major qui en dispose et qui l’utilise à volonté.

A partir de ce moment-là, une fois que cette dévolution est faite, nous pouvons procéder à la dissolution du RSP en tant que structure ».

Le parti du Soleil levant estime la résolution de ces questions essentielles.   « Aujourd’hui, crier à une dissolution sans avoir résolu l’ensemble de ces questions, ça restera un vain-mot » estime le candidat à la présidentielle 2015, ajoutant qu’ « on ne peut pas dissoudre ça par un texte signé  et allez vous asseoir chez vous, en pensant que tout est résolu ».

Le président du MPP a par ailleurs insisté, pendant sa déclaration liminaire, sur la nécessité de la soumission de l’armée aux institutions.  «Il ne saurait y avoir de démocratie sans une armée républicaine, soumise aux institutions de la République», a formulé le président du MPP.

Abdou ZOURE

Burkina24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *