Burundi : les puissances occidentales invalident l’élection présidentielle

197 0

Les Etats-Unis ont estimé ce mardi 22 juillet 2015 que l’élection présidentielle au Burundi ne sera pas “crédible”.

Le département d’Etat américain a indiqué qu’il pourrait revoir tous les aspects de la coopération y compris la mise en place de restrictions de visa pour “tous ceux responsables – ou complices – d’avoir soutenu l’instabilité au Burundi par la violence”.

Quant au ministère britannique des affaires étrangères, il a affirmé que le gouvernement burundais s’est dérobé dans la mise en place des conditions nécessaires pour « une élection crédible, inclusive et pacifique ».

Les résultats provisoires sont attendus mercredi 23 juillet dans la soirée. Sans surprise, le président Pierre Nkurunziza devrait être réélu à l’issue de ce scrutin controversé, boycotté par trois candidats de l’opposition.

Le taux de participation était estimé assez faible par rapport aux élections législations et communales.

Apres avoir voté, le président Nkurunziza s’est réjoui que son pays soit paisible et a expliqué que les élections sont une occasion pour les populations de choisir leurs dirigeants.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre