Gambie: Grâce présidentielle accordée

A l’occasion du 21e anniversaire de son accession au pouvoir, le président gambien Yahya Jammeh a annoncé, le mercredi 22 juillet dernier, qu’il accordait la grâce à tous les prisonniers reconnus coupables de « trahison » entre 1994 et 2013, à l’exception des personnes détenues dans le cadre de la tentative de coup d’Etat en décembre dernier.

Le nombre de prisonniers bénéficiant de cette grâce n’a pas été dévoilé.

Les associations de défense des droits de l’homme accusent le président gambien de violer les droits de l’homme et d’étouffer toute dissidence.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: bbc.org



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page