Bobo-Dioulasso : Accident mortel sur le Boulevard de l’Indépendance

1018 9

Une remorque transportant du ciment a terminé sa course contre un car de transport en commun et un tricycle  sur le boulevard de l’indépendance de Bobo-Dioulasso, dans la soirée du vendredi 31 juillet 2015. Le bilan fait état d’un mort.

A Bobo-Dioulasso, ce vendredi 31 juillet 2015 aux environs de 19 h, le bruit d’un accident sur le Boulevard de l’Indépendance parcourt la ville.

Sur les lieux, en effet, les voies étaient bloquées par la brigade anti criminalité et des sapeurs-pompiers afin de mettre de l’ordre sur le boulevard. Premiers constats : un corps sans vie, des paquets de ciments éparpillés dans tous les sens, le parebrise du car de transport cassé, une remorque renversée et un tricycle coupé en deux.

 Les passagers ont rejoint la gare, après l'accident
Les passagers ont rejoint la gare, après l’accident

Les riverains se sont mobilisés pour débarrasser le contenu de la remorque afin de chercher d’autres victimes. En ce qui concerne les passagers, ils ont été ramenés à la gare, selon un témoin.

Mais qu’est-il arrivé ? Selon des témoignages, la remorque a perdu le contrôle à plus de 500 mètres du lieu de l’accident. Arrivé au niveau d’un ralentisseur, elle a dévié danse le sens contraire du goudron, causant ainsi les dégâts.

Le camion avec le tricycle encastré
Le camion avec le tricycle encastré

« Nous étions assis au bord du boulevard, et la remorque venait sans frein.  C’est au niveau d’un ralentisseur situé face à l’école Sainte Marie de Tounouma qu’elle a  été déviée. Et elle est montée sur le pilier du goudron pour aller dans le sens contraire. Donc nous l’avons suivie jusqu’à son arrêt »,  a dit un témoin.

Elle a d’abord fauché un véhicule, un tricycle et a fini sa course en percutant un car de transport en commun. La victime décédée était un passager du tricycle, dit un témoin. Le conducteur, lui, est sorti indemne.

Par ailleurs, après les fouilles aucun autre corps n’a été retrouvé. La section accident de Bobo-Dioulasso s’est aussi mobilisée pour le constat et le bilan des dégâts.

Sidiki TRAORE

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *