Microsoft : Windows 10 installé sur 14 millions d’appareils le jour de son lancement !

428 0

Microsoft a annoncé ce vendredi 31 juillet 2015, selon plusieurs médias internationaux, que Windows 10 avait été installé sur 14 millions de terminaux (ordinateurs et tablettes) lors de la première journée du déploiement mondial de son nouveau système d’exploitation, avec lequel il espère faire oublier “l’échec” de la version précédente Windows 8.

Alors que nous avons maintenant 14 millions de terminaux fonctionnant sous Windows 10, nous avons encore bien plus de mises à jour à prévoir pour satisfaire tous ceux d’entre vous qui avaient réservé” le nouveau système d’exploitation, a indiqué le vice-président de Microsoft, Yusuf Mehdi dans un article publié sur le site de l’entreprise américaine.

Selon “leparisien”, M. Mehdi a ajouté que même si certains ont évoqué quelques bugs ou se sont plaints de la durée d’installation, “l’équipe a apprécié de lire les comptes-rendus positifs de la presse spécialisée et de voir les réactions sur les réseaux sociaux“, tout en assurant que le groupe était “en train de travailler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7” avec pour priorité absolue la qualité de l’expérience utilisateur.

Les utilisateurs des versions 7 et 8 de Windows dans 190 pays devaient s’être inscrits au préalable pour pouvoir installer dès mercredi Windows 10 sur leurs appareils.

Plusieurs vagues successives pour la mise à jour gratuite des ordinateurs et tablettes concernées sont prévues, en attendant l’arrivée progressive en magasins de nouveaux appareils utilisant le logiciel, qui se veut universel, adapté au PC comme au smartphone en passant par la console de jeux vidéo Xbox ou les lunettes de réalité virtuelle.

Pour rappel, cinq millions d’utilisateurs avaient déjà pu tester une version bêta de Windows 10 avant son lancement auprès du grand public et Microsoft s’est fixé l’objectif d’un milliard d’appareils équipés d’ici 2018.

Avec Windows 10, Microsoft joue gros, surtout après l’échec du prédécesseur Windows 8 qui était censé marquer son entrée dans le mobile, mais a été boudé par les consommateurs et surtout par les entreprises.

La nouvelle version espère séduire avec notamment la réintroduction très symbolique du “menu démarrer”, dont la disparition avait désarçonné beaucoup d’utilisateurs de longue date de Windows mais aussi de nouvelles fonctionnalités comme l’identification biométrique ou l’assistant virtuel de Microsoft, Cortana.

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *