Inondations à Ouagadougou : Les habitants du quartier Bissighin appellent à l’aide

779 8

La pluie qui a commencé très tôt dans la matinée de ce dimanche 2 août 2015, aura marqué les habitants de Bissighin, quartier pas totalement loti, situé vers la route de Ouahigouya (sortie Nord de Ouagadougou). En effet, le constat était amer après le passage de la pluie : plusieurs maisons détruites et de nombreux dégâts. Les riverains très désespérés et sans abris ne savent plus à quel saint se vouer. On ne déplore cependant pas de perte en vies humaines.

Après la pluie qui a débuté vers 4 h du matin, ce dimanche 2 août, des habitants de « zones non loties » du quartier Bissighin de Ouagadougou étaient plongés dans la désolation.

 Maïga Mamadou (bonnet blanc) dit avoir peur de cette saison pluvieuse © Burkina24
Maïga Mamadou (bonnet blanc) dit avoir peur de cette saison pluvieuse © Burkina24

« C’est vers 7 h que nous nous sommes vus envahis par les eaux. Regardez autour de vous actuellement (vers 16 h : NDLR), l’eau a tout emporté. Et voilà ! Nous sommes assis ici, nous ne savons plus où mettre la tête », déplore une victime riveraine, El Hadj Maïga Mamadou.

Aucun blessé n’a été signalé, mais les riverains indiquent que c’est la deuxième inondation depuis le début de la saison pluvieuse cette année. Si la première inondation n’a pas fait assez de victimes, ce 2 août 2015, selon lui, une quarantaine de maisons ont cependant été détruites.

Plusieurs maisons ont été détruites par la pluie © Burkina24
Plusieurs maisons ont été détruites par la pluie © Burkina24

« Deux fois de suite ! Nous avons donc peur. Car nous ne savons pas ce que nous réserve cette saison pluvieuse-là », s’inquiète M. Maïga qui dit avoir « besoin du secours au nom du chef du quartier et au nom de tous les riverains ».

Il a également fait savoir que plusieurs arbres plantés aux abords des maisons ont contribué à « maitriser la force de l’eau » et que les habitants étaient envahis par les eaux 3 à 4 heures durant. A écouter Kaboré Hamado, un autre sinistré, « l’eau avait atteint un mètre de hauteur ».

Selon ce dernier, les autorités ont recensé les victimes qui sont dans les zones sinistrées et ont promis de revenir le lundi 3 août.

Des arbres plantés aux abords des maisons auraient jouer un rôle fondamental © Burkina24
Des arbres plantés aux abords des maisons auraient joué un rôle fondamental © Burkina24

Par ailleurs, signalons que plusieurs candidats aux concours directs de la fonction publique session 2015 du centre de Ouagadougou n’ont pas pu composer ce dimanche, à cause de la pluie.

Noufou KINDO

Burkina24


Le communiqué du gouvernement 

La pluie diluvienne tombée à Ouagadougou le dimanche 2 août 2015, a provoqué de nombreux dégâts dans plusieurs quartiers de la ville.

Dans les quartiers Bissighin et Rimkiéta surtout, l’on a enregistré des destructions de concessions. Des vivres et matériels divers ont également été emportés par les eaux.

Face à la situation, le gouvernement de la Transition, à travers le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) et les délégations spéciales a apporté un soutien aux familles sinistrées et organisé leur relogement.

Selon les prévisions, le mois d’août sera une période particulièrement pluvieuse. Aussi, le gouvernement de la Transition rappelle une fois de plus aux populations, la nécessité de respecter la bande de servitude, fixée à cent (100) mètres de part et d’autres des limites de tout canal primaire d’évacuation des eaux pluviales qui constitue une zone à haut risque d’inondation.

Le Service d’information du gouvernement



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *