Coupe du Faso 2015 : L’USFA remporte son 3ème graal

658 0

L’Union Sportive Des Forces Armées (USFA) a remporté la 29ème édition de la Coupe du Faso 2015 en battant en finale le mercredi 5 août 2015, l’Association Sportive des Fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB) sur la marque de 3 à 0.

Les militaires ont crié victoire après le 3ème but
Les militaires ont crié victoire après le 3ème but

L’Union Sportive des Forces Armées (USFA) a sauvé sa saison. Classé 3ème du championnat burkinabè de football de première division alors qu’elle visait le titre, l’équipe militaire s’est imposée  en finale de la Coupe du Faso 2015 en venant à bout de l’Association Sportive des Fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB) sur la marque de 3 à 0.

Après une première mi-temps vierge, c’est en deuxième période que la décision s’est faite. Mickayoul Dramé, suite à une contre-attaque va battre le portier de l’ASFB pourtant qui n’a tenu que jusqu’à la 58ème mn. Après ce but, les joueurs de l’ASFB laissent beaucoup d’énergie en tentant de revenir au score, mais Ardjouma Sanou pêche dans les dernières passes.

Sur cette action Mickayoul Dramé a ouvert le score pour l'USFA
Sur cette action Mickayoul Dramé a ouvert le score pour l’USFA

Et c’est à l’usure que l’USFA va s’imposer d’abord par l’intermédiaire de Cyrille Kpan (89ème mn) et Franck Guiaman (90ème +1). A 3 à 0, les militaires pouvaient fêter leur sacre. Cette victoire en finale de la Coupe du Faso est la 2ème pour l’équipe militaire devant l’ASFB après 2002 (2-0 pour l’USFA).

Les Buffles de Sya s’étaient imposés à deux reprises contre l’USFA lors de la séance des tirs au but en 1998 et en 2004.

L'USFA bat l'ASFB pour la 2ème fois en finale  de la Coupe du Faso 2015
L’USFA bat l’ASFB pour la 2ème fois en finale de la Coupe du Faso 2015

L’USFA remporte son 3ème trophée de la Coupe du Faso et va représenter le Burkina Faso en Coupe de la Confédération tandis que le championnat du Burkina le Racing club de Bobo Dioulasso (RCB), classé 4ème de la Coupe du Faso représente le Burkina en Ligue des Champions d’Afrique.

L’USFA empoche 10 millions de francs CFA pour ce sacre. L’ASFB gagne, en plus des médailles d’argent, la somme de 7,5 millions de francs CFA. Le 3ème, l’EFO repart avec 5 millions de Francs CFA alors que le RCB se retrouve avec la somme de 2,5 millions de francs CFA.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24


Des faits des gestes

Des Supporters manifestent leur colère

En marge de cette finale, des supporters de l’Etoile Filante de Ouagadougou ont déployé des banderoles hostiles à la Fédération burkinabè de football (FBF) et à l’arbitre Juste Ephrem Zio qu’ils accusent d’avoir raté son match des demi-finales qui a opposé leur équipe l’EFO à l’ASFB. Le service de sécurité et des membres fédéraux ont pu convaincre ces supporters de ranger leurs banderoles.

Supporter Coupe du Faso Zio

Sita Sangaré en campagne ?

Si des banderoles hostiles à Sita Sangaré ont été déployées au Stade du 4-Août de Ouagadougou, d’autres n’ont pas échappé aux spectateurs de la finale de la Coupe du Faso 2015. Des banderoles ont également été déployées pour remercier le président de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) pour son travail abattu à la tête de la fédération.

Plusieurs de ces banderoles ont été déployées pendant le match. Cela laisse croire que le colonel Sita Sangaré prépare déjà sa campagne pour l’élection qui devrait en principe se tenir en 2016.

Le Premier ministre aux couleurs de l’USFA

Le Premier ministre burkinabè, le lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida a représenté le président du Faso au Stade du 4-Août de Ouagadougou. Cependant, le Premier ministre, a porté un survêtement aux couleurs de l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) à savoir le bleu et le rouge.

Cela a fait croire aux supporters de l’ASFB, habillés en jaune et noir, que le Premier ministre avait choisi son camp alors qu’en ce moment,  il devait plutôt se comporter comme le chef du gouvernement et donc être impartial, même si l’on sait bien qu’il est avant tout militaire.

Le Président Michel Kafando n’est pas venu

L’ancien chef de l’Etat Blaise Compaoré s’était fait remarquer par ses absences au Stade du 4-Août de Ouagadougou pour suivre les finales de la Coupe du Faso. Avec le changement de régime, les amoureux du ballon rond espérait que le nouveau chef de l’Etat briserait cette tradition.

Mais comme les années antérieures, c’est le Premier ministre qui a fait le déplacement en la personne de Yacouba Isaac Zida. Pourtant, les festivités de l’indépendance du Burkina étant reportées au 11 décembre, c’était une bonne  occasion pour Michel Kafando de célébrer cette fête avec le peuple burkinabè.

Rassemblés par B.O



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *