Paludisme et maladies tropicales négligées : la Banque mondiale apporte un appui au Burkina

676 0

La Banque mondiale va soutenir la lutte contre la maladie notamment la malaria et les maladies tropicales négligées (MTN) en Afrique de l’Ouest, selon apanews qui cite le ministère en charge de la santé au Burkina Faso lundi dernier.

En effet, l’institution financière internationale a mis à la disposition de trois pays ouest africains, le Burkina Faso, le Mali et le Niger, une enveloppe de 121 millions de dollars pour le financement du Projet paludisme et maladies tropicales négligées (MTN) au Sahel.

Chacun de ces pays reçoit 37 millions de dollars (soit un total de 111 millions) et l’Organisation ouest africaine de la Santé (OOAS), basée au Burkina Faso reçoit une subvention de 10 millions de dollars sur une période de cinq ans.

Cette initiative va sans nul doute contribuer à diminuer la mortalité et la morbidité liées à ces maladies. Assez noble comme objectif quand on sait que le paludisme est la première cause de décès surtout chez les enfants sur le continent africain.

Cet appui financier vise  aussi à augmenter l’accès et l’utilisation des services communautaires harmonisés pour la prévention et le traitement du paludisme et de certaines maladies tropicales négligées dans les zones ciblées transfrontalières dans les pays concernés, à travers l’amélioration de la collaboration régionale pour des meilleurs résultats.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *