Crise politique en Guinée-Bissau

130 0

 Le Premier ministre de Guinée-Bissau Domingos Simoes Pereira a annoncé le vendredi 07 Août 2015 dernier, une prochaine dissolution du gouvernement par le chef de l’État, José Mario Vaz, en raison de divergences à la tête de l’exécutif.

Le président m’a dit qu’il ne me fait plus confiance. De nombreuses tentatives ont été faites pour résoudre le différend mais (il) a maintenu sa position de dissoudre le gouvernement… Nous avons constaté qu’il existe une volonté réelle de provoquer une crise pour justifier sa décision de dissoudre le gouvernement “, a déclaré Domingos Simoes Pereira, le Premier ministre Bissau-guinéen, dans un message à la Nation diffusé à la radio.

Le président de la République  de la Guinée-Bissau, José Mario Vaz affiche ces derniers temps une volonté de dissoudre le gouvernement dirigé par son Premier Ministre Domingos Simoes Pereira afin de mettre en place une nouvelle équipe pour conduire la gestion du pays et organiser des élections législatives dans les 90 jours qui suivent, conformément à la Constitution.

Le gouvernement de M. Pereira a été formé en juillet 2014, après la victoire de José Mario Vaz au second tour de l’élection présidentielle organisée en mai.

Les deux hommes sont membres du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), première formation de Guinée-Bissau, qui avait mené la guerre de libération contre le colonisateur portugais.

Avec 1,6 millions d’habitants, la Guinée Bissau a connu plusieurs coups d’État – réussis ou avortés – depuis son indépendance en 1974.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre