Affaire faux permis de conduire à Tenkodogo : Le DR des transports rejoint les autres en prison

407 8

Cette affaire avait défrayé la chronique en juin dernier. Il s’agit de celle dite « des faux permis de conduite ». La compagnie de gendarmerie de Tenkodogo avait démantelé un réseau qui délivrait de faux permis de conduire en fin juin dernier. Les pandores avaient réussi à saisir 319 faux permis. Sur la liste des présumés fraudeurs, on avait cité le nom d’un agent de la direction régionale des transports du Centre-Est et quatre de ses complices issus des auto-écoles de la ville. Après moins de deux mois du début de cette histoire, c’est le directeur régional des transports lui-même qui a été arrêté et déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Tenkodogo.

Cette affaire ressemble à l’histoire de l’arroseur arrosé. Les faux permis avaient été découverts suite aux anomalies constatées par le Directeur régional des transports du Centre-Est, D. T. sur sa signature.

Un agent de la direction, chargé de l’établissement des documents était, en son temps, pointé du doigt. Selon nos sources d’information c’est  le 13 août 2015 que le DR a été arrêté.

Il faut signaler que depuis l’arrestation des tout premiers présumés fraudeurs, des communiqués avaient été diffusés pour demander à toutes les personnes qui détiendraient les faux permis de les restituer.

De l’avis des services de la gendarmerie, des candidats venaient de Ouagadougou et d’autres régions en vus de se faire délivrer ces faux permis de conduire, moyennant une somme d’argent allant de 31000 à 200 000F CFA.  Avec l’arrestation du directeur régional, c’est une autre tournure que cette affaire risque de prendre. Affaire donc à suivre !

Martin Ouédraogo


Rappel

TENKODOGO : UN RÉSEAU DE DÉLIVRANCE DE FAUX PERMIS DE CONDUIRE DÉMANTELÉ

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *