Concours directs : 12 présumés fraudeurs aux arrêts

750 5

Douze présumés fraudeurs ont été mis aux arrêts “pour  fraude” aux concours directs de la fonction publique, le 14 août 2015, selon un communiqué du Service d’information du gouvernement.

Le gouvernement précise que “grâce au dispositif de veille antifraude mis en place, le mode d’action a été bien circonscrit  et une enquête a été ouverte“.

Le communiqué ajoute enfin que “la  correction des copies, démarrée le 18 août 2015, se poursuit normalement”. 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *