SÉRIE INSPIRATION  : Échanges avec Jérôme Lankoandé sur l’innovation au Canada et en Afrique

662 0

Le programme Action Canada a sélectionné l’entrepreneur Canado-burkinabè Youmani Jérôme Lankoandé comme faisant partie du top 20 des jeunes leaders du Canada en 2015.  Afin de souligner cet exploit de M. Lankoandé, la Maison de l’Afrique Montréal et l’Association des Burkinabé du Grand Montréal (ABGM) ont organisé une soirée d’échange avec le lauréat, le samedi 15 Août 2015.

Le département AFRIKENOUS de la Maison de l’Afrique s’est donnée pour mission de promouvoir le meilleur de l’Afrique. Il faut aussi savoir que la signature de Maison de l’Afrique c’est « le meilleur de l’Afrique en partage », a indiqué Mme Mariam Sy Diawara, PDG de la Maison de l’Afrique Montréal (MDA), avant de décrire le cadre de cette rencontre.

« Jérôme a été sélectionné dans le top 20 des jeunes leaders du Canada. C’est une grande fierté pour l’Afrique. Maison de l’Afrique se devait donc de le célébrer pour informer la communauté afin que ce parcours inspire les autres et montrer à tous les Canadiens l’excellence des membres de la communauté africaine vivant sur son sol. A ce titre nous mettons en place à Maison de l’Afrique un centre de promotion des talents et entrepreneurship  des Africains de la diaspora au Canada. »

top 20 des jeunes leaders du Canada
Top 20 des jeunes leaders du Canada

Dans son discours de bienvenue, le président de l’ABGM, Serge Bationo a souligné le leadership  et le parcours combien inspirant de Monsieur Lankoandé au Canada.

Entrepreneur et investisseur dans les technologies de l’information au Canada et en Afrique, Monsieur Lankoandé est Président d’Innovation Québec (www.innovationquebec.com) et PDG de YULCOM Technologies Inc (www.yulcom-technologies.com).

Dans sa déclaration liminaire, l’invité a remercié l’ABGM et MDA pour cet honneur et a tenu à féliciter l’association en ces termes : « votre capacité à mobiliser autant de jeunes de la diaspora pour discuter d’innovation et d’entrepreneuriat pour l’Afrique est la preuve que vous êtes les leaders de cette nouvelle génération de jeunes Africains qui veulent réfléchir et contribuer à construire l’Afrique de demain ». Selon l’invité du jour, l’Afrique n’a jamais été dans une aussi bonne position pour innover et prendre sa place dans l’économie internationale.

Citant des exemples de petits pays comme la Suisse, la Finlande et la Suède, l’invité du jour a rappelé que le numérique abaisse les barrières de l’innovation et il suffit d’un ordinateur et une bonne connexion Internet pour créer et commercialiser un service innovant. L’Afrique dispose d’assez de talents, formés dans les universités africaines et à l’international, pour innover dans une économie du savoir qui met en avant l’utilisation intensive des cerveaux.

Pour favoriser l’innovation en Afrique, les investissements dans l’éducation, la Recherche et Développement et les infrastructures technologiques doivent être la priorité des gouvernements. Pour cela le Kenya, le Rwanda, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire et la Tunisie sont des modèles à suivre pour le reste du continent.

Interrogée à la sortie de cette soirée d’échanges, Jazmin Cruz, Coach d’affaires à Montréal, a indiqué au correspondant de Burkina 24 que l’honoré du jour est « un leader hors pair! Non seulement il est cohérent et exact dans ce qu’il dit, mais il est aussi une personne charismatique qui fait preuve d’une grande sagesse et d’humilité! ».

MAM3Saisissant l’opportunité pour s’adresser à la jeunesse africaine de la diaspora, Mme Sy DIAWARA a prodigué quelques conseils aux jeunes entrepreneurs : « N’oubliez jamais l’Afrique où que vous soyez. D’abord parce que c’est chez vous, ensuite parce que c’est là qu’il y a la croissance. Ouvrez les yeux, intéressez-vous avant que les places ne reviennent très cher. Vous avez des structures comme Maison de l’Afrique qui peuvent vous donner des informations, vous accompagner dans la mesure de nos possibilités actuelles». 

Le choix de M. LANKOANDE comme top 20 des jeunes leaders du Canada se tient sûrement sur ses six années de recherche et de développement d’affaires dans l’innovation technologique au Canada et aux États-Unis avec ATHGO International (Los Angeles).

Depuis 2011, il est président de la Jeune chambre de commerce et d’industrie de Saint-Laurent – Mont-Royal, l’une des plus grandes régions industrielles du Canada. Monsieur Lankoandé siège sur le conseil d’administration de plusieurs organisations au Canada, dont notamment la  banque Desjardins à Saint-Laurent  depuis 2015.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU et Hyacinthe Combary

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *