Mali : Les mouvements de l’Azawad suspendent leur participation au processus de paix

558 0

La coordination des mouvements de l’Azawad (CMA)  a annoncé suspendre sa participation au comité de suivi de l’accord de paix.

Selon BBC, Sidi Brahim Ould Sidati, représentant de la CMA a indiqué que celle-ci se retire du processus jusqu’à ce que les groupes pro-gouvernementaux quittent la ville d’Anéfis.

L’accord d’Alger  avait été signé par le gouvernement et les groupes rebelles  et avait pour but de mettre fin au conflit au nord du Mali.

Mais de nouveaux accrochages ont opposé le 15 août dernier des groupes armés pro-gouvernementaux, la Gatia précisément,  aux rebelles de la CMA, faisant 10 morts selon l’ONU.

Les groupes pro-Bamako ont notamment pris le contrôle d’Anéfis au sud de Kidal, bastion des rebelles touareg. Une  « zone de sécurité » a été établie par la MINUSMA, la force onusienne, autour de Kidal.

La CMA se dit ouverte au dialogue « tant que sur le terrain, il n’y a pas d’autres violations de cessez-le-feu », selon BBC.

La médiation a discuté avec la CMA ce dimanche 23 août ainsi qu’avec le gouvernement malien, sans réussir  à faire bouger les lignes. Les groupes armés pro-gouvernementaux n’entendent pas quitter Anefis comme souhaité par la CMA. Les négociations se poursuivent



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *