Paris decide de s’engager contre Boko Haram

Le président François Hollande a annoncé ce mardi 25 Août 2015 que la France allait inviter les pays impliqués dans la lutte contre le groupe islamiste Boko Haram de se réunir à Paris pour mettre en oeuvre des actions communes.

« Dans quelques jours, je recevrai le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari et je lui confirmerai que la France est prête à réunir tous les acteurs de la lutte contre Boko Haram », a déclaré le chef de l’Etat français, François Hollande, ajoutant qu’il s’agira de réunir « nos services, d’échanger nos informations, mais également de pouvoir agir communément dans la région ».

D’après le chef de l’Etat français, tous les pays de la région sont concernés, le Nigeria, le Cameroun, le Tchad, le Niger.

« Nous leur devons une solidarité sans faille, parce que ce sont des pays amis, et parce qu’il en va aussi de l’équilibre de toute l’Afrique de l’ouest », a-t-il ajouté.

En février 2014, M. Hollande avait promis le soutien de son pays aux autorités nigérianes face à l’insurrection de la secte islamiste. A la suite de cela en mai 2014, le président Hollande avait organisé un sommet contre Boko Haram à Paris en présence de plusieurs chefs d’Etat africains. A l’issue de la rencontre, un plan d’action régionale pour lutter contre le groupe armé avait été adopté.

Depuis février, les armées du Nigeria, du Tchad, du Cameroun et du Niger tentent de vaincre Boko Haram en mettant en place une Force d’intervention conjointe multinationale (MNJTF) qui sera déployée incessamment dans le nord-est du Nigeria.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: BBC



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page