Eliminatoires CAN 2017/ Botswana # Burkina (0-1): Une défaite sans surprise

184 19

Les Étalons du Burkina sont tombés le samedi 5 septembre 2015 en match aller de la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017 face au Botswana sur la marque de 1 à 0. Une défaite qui ne surprend pas  d’autant que la plupart des joueurs burkinabè connaissent des situations délicates en club.

La deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017 a mis à nu l’état de forme de footballeurs internationaux burkinabè. Les Étalons ont chuté au Botswana pour leur deuxième sortie de ces qualifications en perdant sur la marque de 1 à 0. Ce qui relègue le Burkina Faso à la 2ème place du groupe D derrière l’Ouganda,  le prochain adversaire qui s’est imposé 1 à 0 aux Iles Comores.

Des joueurs en méforme

Les footballeurs burkinabè ont connu un moins d’août mouvementé avec l’incertitude pour certains au sein de leur club comme Bakary Koné, Alain Traoré qui n’ont pu signer leur contrant en Angleterre comme c’était annoncé ou encore Djakaridja Koné qui a paraphé un contrat à Sivasport en Turquie lors des derniers moments du marché des transferts.

Charles Kaboré, avec une journée de championnat, et Bertrand Traoré se sont retrouvés blessés. Aristide Bancé a tâtonné avant de trouver un point de chute à Chippa United (Afrique du Sud). Dans un tel contexte, l’état de forme et la préparation en plusieurs vagues n’ont pas permis à Gernot Rohr de réussir avec son système de 4-3-3.

Les Étalons ont subi le jeu

Le sélectionneur Gernot Rohr n’a pu avoir tous ses joueurs à temps.  Certains sont arrivés la veille du départ du groupe au Botswana pour disputer cette rencontre.  La fraîcheur physique a manqué du côté des Étalons. Ce qui s’est ressenti sur le terrain où pour l’une des rares fois, l’équipe burkinabè a subi le jeu depuis 2008.

Les Étalons partaient confiants face à un adversaire qu’ils avaient battus en match de préparation de la 2015 (2-0), le Botswana s’est montré intraitable avec l’accompagnement de ses meilleurs joueurs expatriés. Les Zèbres, surnom du Botswana,  ont dominé la rencontre obligeant les Étalons à subir le jeu.

Malgré une tentative de prise en main en deuxième période, les Zèbres se montrent plus réalistes que les Étalons en ouvrant le score par l’intermédiaire de Joël Mogorosi (51ème mn). Ils garderont ce score jusqu’au coup de sifflet final malgré les tentatives de Pitroipa qui touche le poteau ou encore Aristide Bancé. La  fête était belle pour les Botswanais qui inauguraient par la même occasion le Stade de Francistown.

Le Burkina Faso se déplace le mercredi 23 mars 2016 en Ouganda dans le cadre de la 3ème journée de ces qualifications.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Classement groupe D

Ouganda 6 points +3

Burkina 3 points +1

Botswana 3 points -1

Comores 0 points -3

Il y a 19 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre