Elections apaisées en octobre 2015 : La NDI finance des initiatives de jeunes à hauteur de 360 000 dollars US

619 0

La National Democratic Institute (NDI) a décidé de soutenir financièrement des initiatives d’une douzaine d’Organisations de la Société civile (OSC). D’une valeur de 360 000 dollars US, cette somme servira au renforcement de l’engagement « effectif » et « positif » des jeunes dans le processus électoral. La cérémonie de présentation des initiatives des Organisations bénéficiaires a eu lieu ce lundi 14 septembre 2015, à Ouagadougou, en présence de l’Ambassadeur des Etats Unis, Tulinabo Mushingi et du président de la CENI, Barthélemy Kéré.

Par la même occasion, 18 autres OSC ont aussi été retenues pour bénéficier « de formations initiées par la NDI et participer à l’observation domestique des élections ».

Prévu pour une durée de 18 mois, ce programme soutenu par l’USAID, permettra aux 30 Organisations sélectionnées à travers les villes de Ouagadougou, Bobo Dioulassso et Fada N’Gourma d’être « outillées pour être plus opérationnelles sur le terrain », a dit la présidente de la NDI, Aminata Faye Kassé.

Le président de la CENI, Barthelemy Kéré a apprécié l’initiative et trouve que la pleine représentativité des jeunes au processus électoral permettra « de prendre en compte leurs préoccupations ». A l’entendre, les inscrits âgés de 18 à 35 ans sur le processus électoral représentent 46,83% et 41,24% sur la liste de candidats. Des chiffres, qu’il a souhaité voir « à la hausse » à l’avenir, grâce à l’action des OSC.

L’Ambassadeur des Etats-Unis, Tulinabo Mushingi, quant à lui, s’est réjoui de voir que des jeunes soient autant « engagés avec des projets et des objectifs assez clairs pour accompagner non seulement pour le processus électoral mais aussi pour la période postélectorale ».

Pour lui, les élections n’étant qu’un processus, l’engagement des OSC pour l’encrage démocratique doit se poursuivre à la période postélectorale.

Aussi, il a confié que son pays poursuivra sa collaboration avec les Organisations impliquées à cet effet. « Nous allons continuer à trouver des opportunités et aussi à trouver des points de synergie où nous les Américains nous pouvons travailler avec les Burkinabè et surtout les jeunes pour le développement du pays », a-t-il noté.

La cérémonie de présentation des initiatives des jeunes dans le cadre du processus électoral a été marquée par la remise des Attestations aux leaders ayant participé à l’Académie des jeunes, organisée en juillet dernier, à Koudougou, sous le thème: «pour une participation efficace de la jeunesse au processus électoral 2015-2016».

 

Mamady Zango (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *