Jeux Africains 2015 : Les footballeurs qualifiés, mais pas de nouvelles médailles pour les Burkinabè

442 0

L’équipe de football des Etalons du Burkina se sont qualifiés par tirage au sort pour les demi-finales des Jeux Africains 2015 grâce au tirage dans le groupe A. Dans les autres disciplines, athlétisme, judo et cyclisme, les performances sont mitigées pour les représentants burkinabè.

Kadidiatou Traoré est une chance de médaille pour le Burkina
Kadidiatou Traoré est une chance de médaille pour le Burkina (ph Sylvain Zingué: DCPM/SL)

En football, les Etalons du Burkina sont qualifiés pour les demi-finales des Jeux Africains 2015. Après leur match nul (0-0) contre l’équipe du Soudan ce dimanche 13 septembre 2015, les Etalons Olympiques étaient à égalité parfaite avec leurs adversaires avec quatre points. Le comité d’organisation a dû recourir au tirage au sort pour déterminer l’adversaire du Nigeria en demi-finale. Le sort a voulu que ce soit les Etalons.

En athlétisme, la Burkinabè Kadidatou Traoré s’est qualifiée pour les finales de ces jeux africains en réalisant un temps de 11 secondes 58 au 100 mètres. Elle a réalisé le 4ème meilleur temps de la compétition derrière les Ivoiriennes Marie José Talou, Adeline Guenon et la Kenyane Eunice Kadogo.

Chez les hommes, Gérard Kobéané n’a pu se qualifier pour la finale. Qualifié en demi-finale, le Burkinabè s’est classé 12ème au classement général alors que sont qualifiés pour la finale les huit premiers. Gérard Kobéané pourra se rattraper sur les 200 mètres.

En cyclisme, les Burkinabè peinent toujours à remporter une médaille. Après leur échec lors des courses contre la montre en individuelle et par équipes, les Etalons cyclistes se sont classés 5ème grâce à Abdoul Aziz Nikièma lors du critérium disputé ce dimanche 13 septembre 2015. Le Rwanda (1er), l’Afrique du Sud (2ème), l’Algérie (3ème) et l’Érythrée (4ème) ont dominé la compétition.

Au judo, ce dimanche toujours,  le Burkina Faso était représenté par Faïçal Traoré chez les -66kg. Le judoka burkinabè s’est fait avoir par son adversaire zambien sur hippon.

Ce qui met fin à son parcours à ces Jeux. Le second judoka burkinabè, Hermann Moné est attendu ce lundi 14 septembre 2015 sur le même tatami à Talangaï. Timothée Lingani, au lancé du poids s’est classé 4ème et rate donc la médaille.

Pour le moment, seulement les boulistes burkinabè ont rapporté une médaille de bronze au Burkina Faso. 

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *