RSP : La Commission des réformes recommande de le décharger de la sécurité du Président

588 43

La Commission de réconciliation nationale et de la sécurité a fait des propositions de réformes. Sur le plan du renforcement des institutions, elle a recommandé que, dans le cadre de la refondation de l’armée nationale et de son commandement, de “dissoudre (…) le Régiment de sécurité présidentielle et redéployer ses éléments à  des missions autres que celles d’assurer la sécurité du Président du Faso“.

La Commission explique cela en dressant le constat que le commandement de l’armée n’est plus unifié depuis la création de ce corps en 1996. “Le RSP (est) devenu une armée dans l’armée”, note en effet le rapport, qui relève, en outre que l’armée nationale est “fortement politisée” et “souffre de la déperdition des valeurs éthiques et professionnelles”.

A noter  en rappel, que suite à une crise qui a éclaté entre le RSP et le Premier ministre Isaac Zida, le Président du Faso Michel avait mis en place une commission ad hoc chargée de proposer un sort au corps.

Ladite commission a livré son rapport et avait recommandé que le RSP soit maintenu dans ses missions et son emplacement géographique (palais présidentiel) actuels. Ce rapport avait été versé aux travaux de la Commission de réconciliation nationale et des réformes.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 43 commentaires

  1. Mon frere il quatre ou cinq millions de burkinabe en c?t? si ses gens nous ha?ssait je pense pas que sa aurait ?t? posible no diff?rence nous rende meilleur moi j’ai une femme ivoiriene .je n’ai pas de probl?me .au contraire ses nos parents avec les manie ? vouloir cr?? des village burkinabe dans le pays de gens qui provoque les probl?mes tu sa? ya combien de naba sur territoire ivoirien avec leur village yatenga pouytenga imagine un que au Burkina des yamousokro des tiasale avec leur chef de village qui revendique des reconnaissance officielle .sais tu que le Moore fait partie langue locale en cote d ivoire elle a parl? ? la rti tu peux v?rifier pour des gens qui nous d?teste

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *