Appel de Paris contre le coup d’Etat au Burkina Faso et pour le retour à la légalité constitutionnelle

537 0

Ceci est une déclaration d’étudiants du Burkina vivant à l’étranger sur la situation que vit le  pays.

Nous les 200 universitaires, intellectuels, militants associatifs et politiques, Africains et Français, réunis ce jour à Paris au Sénat pour le colloque organisé par les Fondations Gabriel Péri et Rosa Luxemburg, intitulé “L’avenir du Franc CFA en question. Quels outils monétaires et quelle souveraineté économique pour une politique de progrès en Afrique de l’Ouest et Centrale” :

  • Condamnons avec la plus grande fermeté la tentative en cours de coup d’Etat au Burkina Faso contre les autorités de transition issues de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.
  • Exigeons la libération immédiate et sans condition du Président Kafando, du Premier ministre Zida, de ses ministres, ainsi que le rétablissement de la légalité constitutionnelle issue de l’insurrection.

Nous sommes aux côtés du peuple burkinabé, de ses organisations politiques et de la société civile qui vont se mobiliser dans les heures et jours à venir.

 

Paris, le jeudi 17 septembre 2015, Palais du Luxembourg.

 



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *