Collectif anti-exclusion: « La lutte est commune. Aujourd’hui, il n’y a pas lieu de dire que telle ou telle partie prône cela »

792 27

Les médiateurs sont à l’œuvre  depuis leur arrivée aux pays des hommes intègres. Ils ont tour à tour reçus les différentes parties prenantes aux concertations pour sortir le pays de la crise qu’elle vit depuis la prise du pouvoir par le Conseil national pour la démocratie (CND) avec à sa tête le Gal. Diendéré. Nous avons contacté ce jour 19 septembre 2015 par téléphone Abdallah Bafa Ben Azise Ouattara, représentant du Collectif contre l’exclusion. Le moins que l’on puisse dire, est que tous sont unanimes. Les OSC réclament le rétablissement de l’ordre constitutionnel, la dissolution du régiment de sécurité présidentielle RSP et la tenue des élections telles que prévu à la date du 11 octobre prochain.

Contacté par téléphone, Abdallah Bafa Ben Azise Ouattara, coordonnateur général du collectif contre l’exclusion a dit avoir noté la présence de l’Archevêque Paul Ouédraogo, de l’ancien président Jean Baptiste Ouédraogo, les représentants des partis politiques, des missions diplomatiques et celle des OSC.

Tous ont donc été conviés aux concertations avec les putschistes et la médiation de la CEDEAO conduite par le président sénégalais Macky Sall. Le message à l’endroit des putschistes est plutôt clair et demeure-le même et ce au regard du but ultime visé par tous.

« La lutte est commune. Aujourd’hui, il n’y a pas lieu de dire que telle ou telle partie prône cela. Ce qui est important, c’est qu’on puisse libérer le pays ». C’est ce que nous a laissé entendre Abdallah Bafa Ben Azise Ouattara, Coordonnateur général du collectif contre l’exclusion.

Le collectif contre l’exclusion par la voix de son coordonnateur général campe sur sa position qui n’est autre que le retour à l’ordre constitutionnel normal. « Notre position, c’est le rétablissement de l’ordre constitutionnel, la dissolution du RSP et l’organisation des élections pour le 11 octobre », a dit Abdallah Bafa Ben Azise Ouattara.

Selon lui, s’il y a un aménagement à faire sur le calendrier, c’est au président du parlement, président par intérim Chérif Sy d’en décider. Le pouvoir du CND est donc remis en cause par le collectif anti-exclusion. « Nous ne les reconnaissons pas », a dit Abdallah Bafa Ben Azise Ouattara qui assure que le terme « terroriste » n’est pas suffisamment porteur de sens pour qualifier l’acte commis par le  Conseil national pour la démocratie (CND).

Oui Koueta

Burkina24



Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Il y a 27 commentaires

  1. Abas toi. Fantoches! C’est vous qui avez allum? le feu. Au lieu de vous exclure, le peuple patriotique d?cr?te:
    1) le CDP est dissout
    2) Le RSP votre bras arm? est dissout
    3) Tous les responsables de ce putsch seront poursuivis pour crimes contre le peuple Burkinab?

    La Patrie ou la mort nous vaincrons

  2. La position du collectif est juste. Ont ne peu pas admettre que ses d?linquants et leur g?n?ral de brigands nous gouverne. Gilbert et ses d?linquants ont d?montr? une fois encore qu’ils ne sont pas des patriotes, mais une bande de d?linquants et de brigands au sol du CDP et de ses allies. Tout le peuple Burkinab? suite a l?insurrection a d?clarer que plus rien ne sera comme avant et cette bande de d?linquants et leur chef reviennent pour nous dire que tout redeviendra comme avant.Qu’ils sachent une bonne fois pour toute ti ka bass?s so tinga y

  3. Que je meurs ou que je vive,nos tueurs ne doivent pas survivre.CDP dit qu’il va nous tuer si toute fois il ?tait exclu et il l’a fait.Il ne nous tuera pas une troisi?me fois.Apr?s leurs mercenaires,il faut que CDP et son contenu disparaissent de notre pays!

  4. Vous savez le fait d instituer des conditions pour regir les candidatures est d?j? une forme d exclusion Mr ! Par exemple n est pas avoir un certain casier judiciaire. Si vous avez accept? cela parce que vs avez un bon casier vs faites parti de ceux kin exclu les personnes ? casier. Mieux certains candidats sont exclus parce kils sont. Mrs ayez la patience d attendre juste 5 ans parce que le peuple l a voulu ainsi par son insurrection. C’est parce certains des amis du Burkina par un calcul strat?gique n ont pas voulu mettre tous leurs oeufs ds un panier en signant un ch?que en blanc au peuple kils nous ont inoccules ce virus d une d?mocratie inclusive. Ils ne savent kel va tourner dmin. Alors on vs file cela pour que en cas de cas ils puissent revenir en arri?re et dire voyez ns avons ete avec car ns avons toujours pr?n? l inclusion. En plus le peuple a tendu la main tout le Sinon ?a devrait tout de m?me un peu diff?rent qd m?me. Vs avez nargue le m?me peuple pendant 27 ans et vs voulez continuer ? Je M excuse mais Mr du collectif, le peuple est all? jusqu’? lever les sanctions sur vos partis politiques et vous donner la chance de proposer des hommes nouveaux. Au lieu de vous battre contre ceux ki ne veulent pas donner la chance un jeune comme vs vs laisser manipuler au point de vouloir combattre le m?me peuple qui vs a tendu la main. Mon kelke soit ce kon a utilis? pour te faire d?fendre une telle id?e je ne suis pas s?r de votre r?elle ambition ? vouloir en tant que jeune surtout ?tre de ceux qui apporter qq chose ? ce pays. Je n’aime pas certains grands politiciens parce que je pense kils ont une responsabilit? ds vs 27 ans mais je respecte et salue leur intelligence pour avoir senti le n’offrage, refus? ?go?sme de ceux avec ki ils ont ?t? tr?s loyaux pdt 27 ans et finalement eu le courage de quitter. R?fl?chissez y Mr. C’est juste un point de vue.

  5. voua avez vraima raison, ces meme gars ont annonc? le coup d’etat d?s les premi?re heure du prise d’otage le 16 sept, bien avant le CND, ils ont meme appel? sur omega a sortir soutenir le coup d’etat. ces Mr savaient q c’etait un coup avant q ?a ne commence (ces info peuv etre confirm? par omega). Donc ils sont complices sinon les co-auteurs. mais comme Emilio la dit mieux vaut le cholera q la peste, et on doit a tout prix sauver notre pays.

  6. Cest dans ce flou la qu’ils voulaient mettre les gens. Ce qui est sur, si on se laisse distraire, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer tout le reste, et ca ne sera que le debut d’un autre regne

  7. Il y a un an le peuple Burkinab? a chass? un dictateur assassin et, son bras droit depuis 30 ans pr?tend ?tablir la d?mocratie? Il devrait d’abord r?pondre de la mort de Thomas Sankara et du journaliste Norbert Zongo.

  8. Oh! oui Aziz Ouattara. Maintenant, tu changes de langage parce que tu vois que le coup risque de ne pas aboutir. Je suis d’accord que personne ne soit exclu mais est-ce une raison. Lorsque le CDP ?tait au pouvoir et excluait les autres, vous ?tiez o?? M?me si le CDP ne l’a pas fait ouvertement, il l’a fait d’une mani?re autre ?tant majoritaire ? l’Assembl?e et en prenant des d?cisions ? contre-pied. Nous avons vu dans ce pays. Normalement, ces partis de voyou devrait elles-m?mes se mettre ? l’?cart au moins pour la fin de cette transition si les membres sont intelligents et sages comme ils le disent. Ce qui fait mal, le tampiri de Gilbert Diendj?r? ose dire que c’est parce qu’on a exclu des gens de leur bord qu’il a fait le coup de force. Cela montre que le CDP et ses alli?s ne compte que sur cette bande de bandits et de brigands qu’est le RSP pour narguer tout le monde. C’est ?nervant lorsque dans un pays, certains pensent que les autres sont b?tes ou cons. Ce Gilbert Diendj?r? et sa clique doivent comprendre que les temps o? le pouvoir est confisqu? par une bande de personne est r?volu. S’ils sont gar?ons comme ils le pr?tendent, ils n’ont qu’? d?poser les armes et sortir dans les rues et nous verrons qui est gar?on dans ce pays.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *