Le syndicat des médias et de la Communication Suisse exhorte les journalistes burkinabè au courage et à la prudence

Le Syndicat des médias et de la Communication Suisse a adressé un message d’encouragement et d’exhortation aux journalistes Burkinabè. En voici le contenu.

A l’attention de :

Norbert Zongo, Centre national de presse

Aboubacar Sanfo, Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC)

Guézouma SANOGO, Président de l’AJB (Association des journalistes du Burkina)

Aimé Kambiré, secrétaire chargé de l’éthique professionnelle et défense de la liberté de presse (AJB)

Chers et chères collègues

 Par des journalistes actifs dans la coopération internationale, nous avons été rendu attentifs aux évènements dramatiques au Burkina Faso. Nous vous faisons parvenir ce message de solidarité :

Le syndicat SYNDICOM de Suisse qui réunit une partie des journalistes helvétiques se solidarise avec vous dans ces graves circonstances.

La liberté de la presse fait partie des droits fondamentaux et ne doit pas être bafouée par ces menaces et attaques contre les journalistes,

leurs organisations et la population. Nous vous souhaitons courage et force dans la défense des bases démocratiques pour votre pays.

 

Veuillez agréer, chers et chères collègues, nos salutations solidaires,

Stéphanie Vonarburg, secrétaire centrale de syndicom.

 lic. iur. secrétaire centrale

Branche Presse et médias électroniques



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page