Michel Kafando : “Nous relèverons le défi”

715 0

Michel Kafando s’est exprimé lors de sa réinstallation officielle ce 23 septembre 2015. Il y a réaffirmé sa volonté de conduire la transition à son terme.

 Monsieur le Président en exercice de la CEDEAO,

Monsieur le Médiateur de la CEDEAO,

Messieurs les Présidents, membres du Haut Conseil,

Messieurs les co-présidents du GISAT-BF,

Mesdames et messieurs,

Avant tout, je voudrais vous souhaiter, au nom du peuple burkinabé, la chaleureuse bienvenue à Ouagadougou,

et saisir cette occasion pour vous adresser, au nom du peuple burkinabé et en mon nom personnel, mes sincères remerciements et ma profonde gratitude pour votre engagement et votre détermination dans la recherche d’une solution à la grave crise que vit le Burkina Faso depuis le 16 septembre 2015.

Mesdames et messieurs,

Depuis ma prise de fonction, je n’ai eu de cesse de privilégier le dialogue entre toutes les forces vives de la nation, afin de préserver la paix sociale et en vue d’aller aux élections qui demeurent l’objectif primordial de la Transition.

Vous avez tous été témoins et avez suivi la mise en œuvre du programme que nous avons élaboré en la matière

avec l’adoption d’un calendrier électoral bien arrêté et d’un fichier électoral amélioré et entièrement validé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Malgré les nombreuses difficultés, nous étions arrivés à la veille du lancement officiel de la campagne électorale.

Et la Communauté internationale elle-même, à travers le Groupe International de Suivi et d’Accompagnement de la Transition, réunie à Ouagadougou le 15 septembre 2015, a marqué son satisfecit et nous a renouvelé son soutien et son entière confiance.

Sans fausse modestie, s’il y a une Transition que beaucoup aimaient citer en exemple, c’est bel et bien la nôtre.

Quelles ne furent pas alors notre surprise et notre stupeur ainsi que celle de la Communauté internationale de voir ce coup d’arrêt porté à notre Transition.

A ce stade, je voudrais vous renouveler ma gratitude, excellences messieurs les Chefs d’Etats, pour le soutien inestimable que vous êtes venus apporter spécialement au Gouvernement de la Transition.

Je puis vous assurer que nous restons déterminés à poursuivre cette exaltante mission que les Burkinabè nous ont confiée, celle de mettre en place des institutions crédibles et fiables pour l’édification du Burkina Faso nouveau que nous sommes décidés à bâtir dans la démocratie vraie et dans la justice.

La réaction populaire et en particulier celle de notre jeunesse militante, la réprobation de la Communauté internationale, la condamnation unanime de ce coup d’Etat, confortent notre certitude que nous sommes sur la bonne voie, et que notre cause est juste.

C’est pourquoi, advienne que pourra, et en dépit de l’endurance et de l’acharnement des forces du mal, nous relèverons le défi.

Excellences messieurs les Chefs d’Etats, le peuple burkinabé, par ma voix, vous réitère sa profonde gratitude.

Je vous remercie.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *