Coup d’Etat : Voici ce qu’il faut faire si l’on a été victime

556 0

Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) donnent ici les pistes à suivre pour les personnes qui ont été victimes lors du coup d’Etat du 17 septembre 2015.

Suite aux nombreuses sollicitations dont il fait l’objet de la part des victimes des derniers agissements du RSP et dans le souci d’œuvrer à la manifestation de la vérité, le MBDHP porte à la connaissance de l’opinion nationale ce qui suit :

  1. A l’endroit des personnes blessées
  • Faire une déclaration à la brigade de gendarmerie la plus proche ;
  • Solliciter un certificat médical auprès du centre de santé de prise en charge ;
  • Conserver tous les documents médicaux ainsi que les reçus des différentes dépenses de soins.
  1. A l’endroit des personnes ayant subi des destructions de bien
  • Faire constater les dégâts subis par l’unité de gendarmerie saisie ou à défaut par un huissier de justice ;
  • Conserver tous les documents relatifs aux biens détruits.

Pour tout autre renseignement, les intéressés peuvent contacter le MBDHP à son siège situé à la cité SOCOGIB au quartier Somgandé de Ouagadougou ou aux numéros de téléphone suivants : 78 19 00 87/ 65 66 62 73.

Le Comité exécutif national



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *