La CCVC réclame la “dissolution immédiate” du RSP

488 0

Ceci est une déclaration de la Coalition contre la vie chère (CCVC) sur la situation nationale.

  • Vaillantes Populations,
  • Vaillante Jeunesse Populaire du Burkina !

Dès les premières heures du putsch aux relents fascistes du 17 septembre 2015, la Coordination Nationale de la CCVC, a appelé les militants de l’ensemble de ses composantes à travers le territoire national, à la mobilisation et à la résistance, jusqu’à la reddition des putschistes.

Par le présent communiqué, la Coordination Nationale salue et félicite l’ensemble de ses composantes (avec une mention spéciale à ses composantes Syndicale et Jeunes) pour la prompte exécution de son mot d’ordre à Ouagadougou, ainsi que sur l’ensemble des autres localités du pays.

Par notre organisation, notre discipline et notre détermination, nous avons réussi, en moins de 72 heures, ensemble avec d’autres forces sociale et politiques, à faire capituler le Général putschiste Diendéré et sa bande d’assassins du RSP, abusivement baptisés « unité d’élite au service du peuple ».

Cette victoire d’étape acquise, la même mobilisation et la même détermination doivent se poursuivre autour des exigences suivantes :

  • Non à toute amnistie en faveur des putschistes-assassins !
  • Vérité et justice pour les martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 ;
  • Arrestation et jugement des commanditaires et exécutants du putsch du 17 septembre 2015 ;
  • Dissolution immédiate du RSP, qui cumule des décennies de crimes politiques des plus odieux dans notre pays.
  • NON aux coups d’Etat militaires !
  • NON à l’impunité des crimes de sang et des crimes économiques !
  • Vive les peuples conscients en lutte !

Ouagadougou, le 25 septembre 2015

La Coordination Nationale



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *