Achille Tapsoba “prend acte” de la dissolution du RSP

261 0

Achille Tapsoba, premier vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP),  dans un entretien téléphonique accordé à Burkina24, a affirmé prendre acte de la dissolution du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), décidée ce 25 septembre 2015 en Conseil des ministres.

“On a pris acte. Je pense que le Général Gilbert Diendéré dans sa dernière intervention en a fait cas et il a montré la disponibilité qu’ils ont à aller dans ce sens. Nous, on ne peut que prendre acte. Les questions militaires sont à régler entre les militaires”, a-t-il.

L’ancien député du CDP souhaite également que cette décision apaise le climat politique et permette une réconciliation de tous les acteurs. “Que cela contribue à apaiser le climat politique au Burkina et surtout à réconcilier les frères d’armes et de la même manière que les politiques doivent se réconcilier entre eux afin qu’on engage une nouvelle ère pour le Burkina Faso”, a-t-il indiqué.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre