Dissolution du RSP : Des Ouagalais très satisfaits de la décision

501 4

Le décret portant dissolution du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) a été sans doute l’une des décisions les plus attendues du premier conseil de ministre post-crise, tenu ce jeudi 25 septembre 2015. De l’Université de Ouagadougou aux abords du Marché central où nous avons promené notre micro, c’est un satisfecit général qui se dégage des propos des uns et des autres.

Idrissa Savadogo, Etudiant en Sciences juridiques et politiques à l’Université de Ouagadougou 

 En ce qui concerne la dissolution du RSP, nous ne pouvons que saluer cette décision. Elle est la bienvenue parce que le RSP, régiment de sécurité présidentielle sous le régime Compaoré est devenu le RIP : Régiment de l’Insécurité présidentielle sous la transition. Vous avez vu que c’est à quatre reprises qu’ils ont porté atteinte à la paix dans le pays et cela n’est pas tolérable.

Amado Lingri, Garagiste au quartier Dassasgho

Nous, nous apprécions positivement la décision parce que dans un même pays on ne peut pas permettre qu’il y ait deux groupes dans la même armée. Pendant que l’autre a tous les avantages, l’autre est lésé. Ce n’est pas normal et il fallait qu’on arrête çà.

Sakinatou Zidwemba, Vendeuse des fruits à Zabr-daga

Nous remercions le président Kanfado, d’avoir pris cette décision. Si le RSP est toujours là, vraiment on n’est pas en paix. On a toujours peur qu’il recommence à faire ce qu’ils ont fait.

Ismael Zeba

C’est vraiment un Ouf de soulagement pour la population. On ne peut pas permettre à un corps de dicter sa loi et de s’en prendre au gouvernement quand il le désire. C’est pourquoi, je suis satisfait de cette décision.

Sedogo Moïse, agent au ministère des Finances

Nous sommes vraiment satisfaits de cette décision du Président. Il était temps vraiment que le RSP soit dissout parce que s’ils sont toujours présents, ils peuvent encore troubler l’ordre constitutionnel. Et dans un Etat de droit, cela n’est pas tolérable.

Moussa Ouédraogo, Fonctionnaire à la retraite 

Cela a été vraiment un sentiment de joie d’entendre que le RSP sera dissous. Ça va nous permettre d’avoir la paix de façon définitive.

Propos recueillis par Mamady Zango (Stagiaire)

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *