RSP : L’enlèvement de l’armement se poursuit au camp Naaba Koom

409 4

A l’issue de la dissolution du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), le haut commandement de l’armée burkinabè  a entamé le processus du désarmement et de l’enlèvement des armes stockées au camp Naaba Koom.

Bref aperçu vidéo

Burkina24

Dans le but de tenir l’opinion publique informée du déroulement normal du processus, l’état-major de l’armée a autorisé un “bataillon” de journalistes à aller constater de visu quelque matériel enlevé ce 26 septembre 2015. Ce matériel (composé de moyens roulants et de munitions) présenté  à la presse a été posé au camp Guillaume Ouédraogo.

Un aperçu des moyens roulants
Un aperçu des moyens roulants

Les informations données sur place laissent entendre que le processus a effectivement commencé  le vendredi 25 septembre 2015 et se poursuit sans problème notoire, mais  pourrait prendre plusieurs jours.

Aperçu d'un camion contenant des munitions
Aperçu d’un camion contenant des munitions

A noter, en rappel, qu’en plus du désarmement, l’état-major général des armées a pris une note portant “mutations des personnels militaires” du RSP. Ces personnels sont désormais répartis entre le Groupement central des armées et l’armée de terre.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre