Tentative de déstabilisation du Burkina : Djibrill Bassolé se démarque

646 2

Le gouvernement burkinabè, dans un communiqué, a indiqué que Djibrill Bassolé est lié à l’organisation d’une résistance des éléments de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Dans ce message parvenu à la Rédaction de Burkina24, Djibrill Bassolé dément et s’en démarque.

C’est avec amertume mais sans grande surprise que je prends connaissance du communiqué du gouvernement de la transition qui m’associe à une entreprise de déstabilisation.

Après les mesures d’exclusion et d’acharnement politico-judiciaire dont j’ai été victime, il s’agit à présent d’une campagne de diabolisation.

En effet, en affirmant que j’appelle à soutenir une mobilisation de forces étrangères et de groupes djihadistes, le communiqué du gouvernement ne peut que provoquer la panique, la haine et la radicalisation.

Avec tout le respect que je dois au gouvernement de mon pays, je tiens à me démarquer de ces propos tendancieux. J’invite les populations des villes et des campagnes ainsi que les forces de défense et de sécurité à garder le calme et la sérénité.

Je reste confiant qu’ensemble sans passion nous trouverons une solution de sortie de crise qui préserve la cohésion au sein des forces armées nationales, la paix et la stabilité pour le Burkina Faso.

Djibrill Bassolé



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *