Burkina : Les églises évangéliques dénouent la bourse pour aider les victimes du putsch

394 0

Une délégation de la Fédération des Eglises et missions évangéliques (FEME), conduite par le Pasteur Vincent Ilboudo,   s’est rendue ce vendredi 2 octobre 2015, au Centre hospitalier Yalgado Ouédraogo pour témoigner sa compassion avec les victimes du putsch, intervenu le 16 septembre dernier. A l’occasion, elle a remis une enveloppe d’une valeur de 3 millions de FCFA aux responsables de l’hôpital pour la prise en charge des blessés.

« La Bible nous demande d’être compatissants, de se réjouir avec ceux qui se réjouissent et de pleurer avec ceux qui pleurent. Nous pensons que c’est normal donc pour les églises évangéliques de compatir avec ces blessés du coup d’Etat et d’apporter selon nos capacités quelque chose qui puisse soulager leur douleur », a déclaré le pasteur Vincent Ilboudo qui revenait sur les raisons de leur geste.

Une initiative que les premiers responsables de l’hôpital Yalgado Ouédraogo ont saluée pour son « importance » et sa « noblesse ».

Selon eux, ce sont de tels gestes qui ont permis non seulement de secourir plus d’une victime du coup d’Etat, mais aussi de réconcilier le peuple burkinabè avec lui-même.

« Je pense que les blessés qui ont été touchés lors de ces douloureux évènements, en voyant cette mobilisation autour d’eux sont enclin à un esprit de pardon, un esprit de réconciliation », a soutenu le Directeur général de l’hôpital Yalgado Ouédraogo, Robert Sangaré.

Et selon lui toujours, ce geste venant des Eglises évangéliques n’est pas nouveau  car la FEME a toujours accompagné l’hôpital dans la prise en charge des blessés et ce, à travers son aumônerie et ses prières.

A en croire le Pasteur Vincent Ilboudo, ces prières d’ailleurs, se poursuivront afin que le « Dieu des miracles » permette la guérison de blessures physiques et morales de tous les blessés, a-t-il dit.

A ce jour, 127 blessés ont été reçus et traités à l’hôpital Yalgado Ouédraogo. Seulement deux (2) sont toujours gardés pour suivi et les autres viennent se soigner en ambulatoire, a confié le Directeur général de l’hôpital.

Une cérémonie officielle est prévue, dans les jours à venir, pour remercier tous les donateurs.

Mamady Zango (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *