L’association « Jean Yves Denis » vole au secours de 50 enfants démunis

L’association « Jean Yves Denis pour vaincre l’ignorance » a renouvelé cette année son aide pour la scolarisation de 50 enfants issus de familles démunies, à l’occasion d’une cérémonie le samedi 03 octobre 2015 à Ouagadougou.

A l’orée de la rentrée scolaire 2015-2016, 50 enfants issus de familles démunies vont bénéficier d’une prise en charge des frais de scolarité, de fournitures scolaires et de vivres.

Les dons, bien que modestes, selon Thérèse Ilboudo, présidente de l’association « Jean Yves Denis pour vaincre l’ignorance »,  pour des raisons liées à la situation nationale, constituent un ouf de soulagement pour ces familles.

Ce que confirme Marie Joseph Compaoré, dont un des enfants bénéficie de l’aide depuis trois ans. « J’ai trois enfants. Ce don m’enlève une épine du pied pour leur scolarisation», dit-elle.

Il faut préciser que le taux de réussite des bénéficiaires de l’an passé est loin d’être décourageant  pour la présidente : 100% au baccalauréat, 40 % au BEPC et 90% au CEPE.

La sélection se fait sur les critères tels que le genre, la situation de précarité des parents et le résultat scolaire.

Judith Ouédraogo, bénéficiaire et lauréate au BEPC 2015, témoigne : « Depuis mon CP1, elle paie ma scolarité à cause de mes résultats. Quand tu n’as pas de bons résultats, tu ne peux pas bénéficier du don».

Ce qui est de bonne guerre car, se défend la donatrice, «il n’y en a qui ne veulent pas étudier. Ce qu’on peut faire pour elles, c’est de les réorienter vers des métiers qu’elles auront choisis parce qu’elles prennent de l’âge en redoublant plusieurs fois et ce sont les scolarités qui nous reviennent chères parce que la plupart sont dans des écoles privées».

Outre la scolarisation, l’association vient en aide aux jeunes pour l’obtention de permis de conduire et de stages.

Germaine Kaboré/Tiendrebeogo, représentante du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, a quant elle, félicité l’association pour son combat allant dans l’atteinte des objectifs du ministère et lancé un appel à toutes les bonnes volontés à soutenir l’action de l’association.

Revelyn SOME

Burkina24



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page