Facebook et Eutelsat lancent un projet pour connecter l’Afrique à Internet

281 0

Eutelsat Communications et Facebook ont annoncé, ce lundi 05 octobre 2015, dans un communiqué rendu public, un partenariat pour un programme portant sur des technologies satellitaires. Ils comptent lancer un projet d’accès à internet haut débit, via le satellite pour l’Afrique.

Les deux entreprises vont construire un système satellitaire multifaisceaux en s’appuyant sur le satellite de Spacecom, AMOS-6 et sa capacité haut débit. L’objectif est de permettre à un plus grand nombre d’Africains d’accéder à Internet, annonce le communiqué.

« En s’appuyant sur cette technologie de pointe, Eutelsat et Facebook déploieront des services internet permettant de répondre à la demande croissante en connectivité de nombreux usagers en Afrique situés à l’écart des réseaux terrestres fixes et mobiles », peut-on lire dans le communiqué et dans un post publié par le boss de Facebook, Mark Zuckerberg.

Le satellite est configuré pour couvrir plusieurs faisceaux sur de larges zones de l’Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Sud. Sa mise en service est prévue au cours du deuxième semestre de 2016. Selon les termes de l’accord, la capacité sera partagée entre Eutelsat et Facebook.

« Grâce aux solides antécédents dont nous disposons dans l’exploitation de systèmes satellitaires multifaisceaux, nous ferons en sorte d’offrir des solutions internet fiables à des prix avantageux, pour que davantage d’usagers puissent surfer et profiter ainsi de l’économie de la connaissance », a fait savoir Michel Rosen, le PDG d’Eutelsat.

« La mission de Facebook est de connecter le monde et nous pensons que les satellites joueront un rôle important dans la lutte contre les obstacles majeurs qui empêchent de connecter les Africains à Internet. Nous sommes impatients de travailler en collaboration avec Eutelsat sur ce projet…», a quant à lui, observé Chris Daniels, le vice-président de l’initiative Internet.org récemment rebaptisé Free Basics by Facebook.

En rappel, Bill Gates et Mark Zuckerberg ont exprimé, le samedi 26 septembre 2015 à l’ONU, leur volonté de mettre des ressources au service d’un objectif qui leur tient à cœur : celui de développer un accès universel à l’Internet d’ici 2020.

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre