Rentrée scolaire 2015-2016 à Bobo-Dioulasso : Le Gouverneur constate

502 0

Le Gouverneur de la Région des Hauts-Bassins, Alfred Gouba, son Secrétaire général Bernard Béba et les différents Directeurs régionaux des enseignements secondaire et primaire ont effectué une tournée dans certains établissements pour avoir une idée sur la rentrée académique 2015-2016. C’était le jeudi 8 octobre 2015 à Bobo-Dioulasso.

L’objectif de la tournée des autorités de la région des Hauts-Bassins était de faire le constat sur la rentrée académique 2015-2016. « Nous sommes sortis avec les différents directeurs des enseignements pour avoir une idée sur la rentrée scolaire 2015-2016, qui a été reportée à aujourd’hui suite aux évènements que le pays a traversés » a lancé le Gouverneur de la région, Alfred Gouba.

Cette tournée a eu lieu le jeudi 8 octobre 2015, et cela a été une occasion pour le gouverneur et sa délégation de sillonner deux établissements publics et un privé de Bobo-Dioulasso. Dans tous ces établissements, la rentrée est relativement effective.

« Nous pouvons dire qu’au niveau de notre région, la rentrée est effective et que les choses ont pratiquement enclenché. Nous avons constaté que les choses ont démarré à certains endroits, mais ce qui est sûr dans les autres, c’est que les élèves sont là, les professeurs aussi », a dit Alfred Gouba.

Ainsi au cours de la tournée, M. Gouba n’a pas manqué de faire des vœux et des souhaits aux élèves, particulièrement ceux en classes d’examen. Il a souhaité une bonne rentrée scolaire aux élèves et enseignants.

Pour le problème de surcharge dans les classes, il a affirmé ceci : « des effectifs sont trop élevés. Ce sont nos réalités et au niveau central, nous travaillons à rendre ces effectifs plus supportables. Car nous ne pourrons pas le faire à l’aide d’un bâton magique. Mais petit à petit, cela va se réaliser».

Sidiki TRAORE

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *