Le Nobel de la paix a pris le chemin de la Tunisie

593 0

Le dialogue national tunisien, un quartet regroupant notamment syndicat, patronat et la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, a été récompensé par le prix Nobel de la paix, vendredi 9 octobre 2015 pour sa contribution à la transition démocratique en Tunisie.

Quatre organisations, celles qui ont permis de surmonter la crise en Tunisie déclenchée en 2011, l’UGTT (premier syndicat), l’Utica (patronat), l’Ordre des avocats et la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, ont été récompensées à titre collectif par le prix Nobel de la paix.

Formé en 2013, “à un moment où le processus de démocratisation était en danger en raison d’assassinats politiques et de vastes troubles sociaux”, selon le comité, le quartet a organisé un long et difficile “dialogue national” entre les islamistes et leurs opposants, les obligeant à s’entendre pour sortir d’une paralysie institutionnelle.

Plus que tout autre chose, le prix se veut un encouragement au peuple tunisien qui, malgré des défis majeurs, a posé les fondements d’une fraternité nationale“, a déclaré à Oslo la présidente du comité Nobel norvégien, Kaci Kullmann Five. Elle a par ailleurs espéré que ce prix servirait “d’exemple à suivre par d’autres pays”.

On se rappelle encore qu’il y a quelques jours, une pétition circulait sur les réseaux appelant à attribuer le prix Nobel de la paix au peuple burkinabè pour son combat pour la démocratie après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et le coup d’Etat du 16 septembre 2015.

Revelyn SOME

Source : France 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *