Bousculade lors du Hadj 2015 : Le bilan s’alourdit pour le Burkina

333 0

Le bilan des personnes décédées pendant la bousculade du 24 septembre lors de la lapidation de satan s’est alourdi pour  le Burkina.

Il est dénombré à ce jour 22 pèlerins décédés, selon un dernier bilan dressé ce 12 octobre 2015 par l’imam Tiégo Tiemtoré, membre  de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), au JT de la RTB Télé. 9 pèlerins sont toujours portés disparus et une mission dépêchée travaille avec les autorités consulaires du Burkina en Arabie Saoudite pour les retrouver.

L’imam Tiégo Tiemtoré a aussi  précisé que le rapatriement des corps des défunts au Burkina “n’est pas à l’ordre du jour”.  “Ils sont décédés dans les lieux saints. Selon la tradition musulmane, l’on est enterré là où l’on décède”, explique l’imam.

Une conférence de presse est prévue sur le sujet ce 13 octobre 2015 par le comité de suivi du pèlerinage à la Mecque. Le bilan total des Burkinabè  décédés lors de ce pèlerinage est désormais fixé à 37 morts.

La bousculade du 24 septembre pourrait être considérée comme la plus catastrophique de l’histoire du pèlerinage à la Mecque. Si le bilan officiel donné par les autorités saoudiennes est fixé à près de 800 morts, celui donné par les différents pays parle désormais de plus de 1500 morts.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre