Après deux mois de blocage la Guinée-Bissau a un nouveau gouvernement

162 0

Selon Jeune Afrique,  un décret présidentiel a annoncé dans la nuit du lundi 12 à ce mardi 13 octobre la formation d’un nouveau gouvernement en Guinée-Bissau et ce après deux mois de blocage politique.

Depuis la destitution, mi-août,  du Premier ministre Domingos Simoes Pereira sur ordre du président José Mario Vaz, la Guinée-Bissau traverse une grave crise politique. Pour tenter d’y mettre fin, un nouveau gouvernement a été enfin annoncé par décret présidentiel dans la nuit du 12 au 13 octobre.

Le nouveau gouvernement Bissau-guinéen compte 15 ministres et 14 secrétaires d’État en plus du Premier Ministre Carlos Correia, nommé le 17 Septembre dernier par le président Vaz.

« Le choix des membres du gouvernement est de la compétence à la fois du président et du Premier ministre. Il exige une convergence de points de vue qui n’a pas été atteinte dans sa totalité à propos du choix des noms proposés », explique le texte et repris par Jeune Afrique.

Des femmes à des postes clés

Deux ministères clés ont été confiés à des femmes : Mme Adiato Djalo Nandigna (PAIGC), qui était jusqu’à lundi une conseillère du président Vaz, est désignée ministre de la Défense et Mme Aida Injai Fernandes (société civile) est nommé ministre de la Justice.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Jeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre