Elections au Burkina : Consensus sur la date du 29 novembre 2015

777 8

Le Chef de l’Etat, Michel Kafando, et les parties signataires de la Charte de la transition ont eu une rencontre ce 13 octobre 2015 au palais présidentiel de Kossyam. L’objet de cette réunion était principalement relatif au processus électoral au Burkina.

(Article mis à jour à 17h 30min)

Dès l’entame de la rencontre, le Président du Faso a tenu à ce que les participants observent une minute de silence à la mémoire des martyrs du “putsch Diendéré”. Michel Kafando a également “salué tous les acteurs qui ont œuvré à barrer la route aux putschistes afin d’empêcher le Burkina d’emprunter le chemin du chaos“.

Au sortir de la rencontre d’environ 1 heure de temps, le Président Kafando, qui a noté qu’il n’est “pas question de prolongement de la transition“, a laissé entendre que les élections auront lieu “vers la fin du mois de novembre“.

Le Président du Faso, Michel Kafando, a rencontré les différentes parties signataires de la Charte de la Transition, ce mardi 13 octobre 2015.
Le Président du Faso, Michel Kafando accompagné du Premier ministre et du Chef d’Etat-major général des armées, a rencontré les différentes parties signataires de la Charte de la Transition, ce mardi 13 octobre 2015.

J’ai entendu certains proposer des dates sans tenir compte de la réalité que nous avons vécue, en l’occurrence le coup d’Etat du 16 septembre 2015. Maintenant que nous avons des victimes innocentes qui gisaient encore à l’hôpital, des gens ne parlent que d’élections. Des élections, nous en aurons toujours. Mais ceux qui ont payé de leur vie, cette défense de la liberté et de la démocratie, ces gens-là, nous ne les aurons pas toujours.

Nous nous sommes retrouvés ici avec toutes les parties concernées et nous nous sommes entendus. Nous avons eu un consensus pour le prochain chronogramme. Je ne peux pas vous dire la date parce que demain, il faudra que le Conseil des ministres l’analyse. Mais ce que je peux vous dire, ces élections se situeront vers la fin du mois de novembre” a indiqué le Président du Faso, Michel Kafando.

Le prochain Conseil des ministres aura lieu ce mercredi 14 octobre 2015. Par ailleurs, interrogé par les journalistes juste après la rencontre, Ablassé Ouédraogo, Président du parti “Le Faso Autrement”, ajoutera que “la date du 29 novembre 2015 a été retenue à l’unanimité”. Une date qui lui est d’ailleurs convenable.

Les élections couplées présidentielle et législatives devraient se tenir au Burkina le 11 octobre 2015. Le coup d’Etat du 16 septembre 2015 perpétré par le Conseil national de la démocratie (CND) a contraint les autorités de la transition et les acteurs concernés par le processus à revoir ce calendrier.

Michel Kafando concernant l’attaque du poste de gendarmerie de Samorogouan

« Il y a une certitude que des actions isolées sont programmées. Ce qui s’est passé à Samorogouan est très parlant. Il y a aussi d’autres éléments qui peuvent laisser penser qu’il ne s’agit pas simplement d’une opération djihadiste, mais d’une opération qui consiste en un plan qui est savamment arrêté et qui consistait à faire en sorte que nous nous lancions dans la violence, cela pour permettre à certaines personnes d’assouvir leurs ambitions politiques. Cela, nous le savons, c’est pour ça que nous devons être vigilants ».

Noufou KINDO

Burkina24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *