Crise à la cité universitaire de Kossodo : Les étudiants déterminés à aller au bout de leur lutte

176 4

La Coordination des délégués des résidents des cités universitaires de Ouagadougou a tenu ce lundi 19 octobre 2015, une conférence de presse relative à la crise opposant les étudiants résidents à la cité universitaire de Kossodo à la direction générale du CENOU. A ce propos, les étudiants ont confié être déterminés à aller au bout de la lutte qu’ils ont entreprise depuis le début du mois d’octobre.

« Le bras de fer, nous y allons jusqu’au bout », a déclaré la coordination des étudiants qui a, une fois de plus, exigé parmi ses revendications, le départ du directeur général du Centre national des œuvres universitaires (CENOU), Serge Auguste Bayala.

Revenant sur les récentes sorties médiatiques de ce dernier qui demandait entre autres « à l’Etat de prendre ses responsabilités face aux agissements des étudiants », le délégué général de la cité Kossodo Arsène Konditamdé dans sa déclaration liminaire, a qualifié les propos du premier responsable du CENOU « d’appel à la répression ».

Mais qu’à cela ne tienne, a-t-il laissé entendre, les étudiants sont déterminés et ne fléchiront pas.

Aussi, il a invité ses camarades « à rester mobilisés et engagés pour la suite de la lutte ». Il dit aussi tenir « pour responsables les autorités pour toute éventuelle dégradation du climat social dans les cités universitaires ».

« La lutte est une lutte pour la survie »

Pour le coordonateur Justin Zida, le combat actuel des étudiants relève d’une « lutte pour la survie ». Il n’est ni mené par un groupe isolé d’étudiants ni soutenu par « des mains obscures » comme l’a laissé entendre le directeur général du CENOU, a-t-il dit.

Et, Arsène Konditamdé de préciser qu’il s’agit, d’une action « légale et légitime » des étudiants avec à leur tête une coordination des délégués des résidents des cités universitaires de Ouagadougou qui désirent par delà tout « revendiquer leurs droits ».

Concernant « les 274 portes supposées défoncées par les étudiants », la coordination a affirmé, que les propos du DG, s’inscrivaient dans le faux. « Aucune porte n’a été défoncée », a dit, Arsène Konditamdé qui relève également que c’est seulement « les cadenas des grandes portes qui ont été brisés et les étudiants ont eu accès à leurs chambres avec leurs clés ».

Du reste, selon la coordination, les étudiants demeurent ouverts au dialogue, mais elle précise tout de même que le départ du Directeur général du CENOU reste pour eux, « une condition non négociable ».

Mamady Zango (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 4 commentaires

  1. Si la S?curit? et la lutte contre le grand banditisme le recommandent, je ne vois pas pourquoi revendiquer cette libert? de se cacher dans sa voiture pour se d?placer.

    Pour le Collectif des ?tudiants comme tout autre Association, je pense qu’il ne faudra pas qu’on acc?de toujours ? ces exigences de d?part des Responsables.
    Le DG du CENOU a ?t? nomm? selon une certaine crit?re, quelque part quelqu’un suit sa mani?re de travailler, il n’appartient pas aux ?tudiants de demander son d?part. Qu’ils se contentent de leur plateforme.

  2. M. “Pa de loi liberticide”,
    cette loi existait d?j? mais seulement n’?tait pas appliqu?e. Mais un certaine cat?gorie de personne peuvent rouler avec des vitres fum?es. c’est une question de s?curit? et cela s’applique ? tous m?me ? ceux qui ne sont pas contents. Si tu es contre, tu peux un sitting, une gr?ve ou m?me entrer en r?bellion.
    Il serait plus sage de chercher ? comprendre pourquoi les forces de s?curit? ont pr?coniser cette mesure dans le cadre de la s?curit

  3. TOI M?me tu es un vrai teroriste il faut que les forces de l’ordre fasse tous possible pour mettre la main sur toi si tu es honn?te sort publiquema et tu parle de ?a voir ce que va t’arriv?. un citoyen qui aime son pays ne s’esprime pas de la sorte.c? vous autres les grands d?linquants de grand chemin qui semaient les troubles des honn?tes citoyens dans les quartiers qui ne veulent pas que l’autorit? escerce mais tenez vous bien ce temps mediocre es pass

  4. Pas de loi Libertide svp! |

    Affaire de terrorisme!
    Sic, on interdit les v?hicules vitres fum?es parce que les d?linquants les utilisent!
    On interdira les motos (Rato) parce que les d?linquants les ont utilis?s.
    Plus s?rieusement, on doit interdire toutes les grandes fourgonnettes qui n’ont m?me pas de vitre, les camions de livraison, les cars de TSR, STAFF, TCV etc… Car on peut y cacher des objets illicites ou encore des hommes. De plus les vitres de pratiquement toutes nos compagnies de transport ont des v?hicules vitre fum?s.
    AA bas! il faut plut?t chercher des vrais solutions que des placebos. Beaucoup ne sont pas pr?occup?s par cette loi car comme ils le disent si bien, je n’ai pas de voiture wooh n’en parlons pas vitre fum?. Le droit de certain citoyen sont en train d’?tre viol? et le peuple semble s’en foutre. Faite attention aux lois liberticides car comme disait un sage:
    – Ils sont venus chercher les juifs. Je n’ai rien dit je ne suis pas juif.
    – Ils sont venus chercher les riches. Je n’ai rien dit je ne suis pas riche.
    – Ils sont venus chercher les handicap?s. Je n?ai dit, je ne suis pas handicap?.
    – Ils sont venus r?cup?rer les v?hicules vitres fum?s. Je n’ai rien dit je n’ai pas de voiture.

    et et et ………… ils sont venus me chercher, et je ne pouvais rien dire.
    Ne te r?jouis jamais de l’injustice fait ? ton voisin et pose toi des questions.
    Il y a le terrorisme en Lybie, en Syrie, Isra?l, France, Mali, Niger, Nigeria etc.. Est-ce qu’ils ont interdit les vitres fum?s? Pas ? ma connaissance. N?oublies pas aussi que ses nombreux propri?taires de v?hicules ont pay? des taxes d?immatriculation, payer le d?douanement et enfin et surtout on le droit de jouir de leur acquis dans un pays qui se dit de droit.
    Tu me diras que les contextes sont diff?rents, certes. Dit moi alors quelle ? est la diff?rence car moi vivant ? Ouagadougou et n’ayant de v?hicules je n’ai jamais entendu qu’une attaque a ?t? op?r? de la sorte. Du reste les derni?res informations sou tendent le contraire.

    Juste la contribution d?un honn?te citoyen Burkina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre