Présidentielle du 29 novembre: Le Conseil constitutionnel confirme la liste des candidats

Le Premier ministre Isaac Zida a voulu s’assurer que la liste des candidats à la présidentielle et aux législatives demeure valide, eu égard au report de la date des élections.

Par requête en date du 2 octobre 2015, le chef du gouvernement s’est adressé aux collègues du juge Kassoum Kambou pour en avoir le cœur net.  La décision a été rendue le 16 octobre 2015. Le Conseil constitutionnel a jugé que la liste des candidats à l’élection présidentielle du 29 novembre 2015 reste valide.

Le Conseil a considéré en effet que « les élections couplées présidentielle et législatives précédemment prévues pour se dérouler le 11 octobre 2015 ont été reportées à la date du 29 novembre 2015 en raison du coup d’Etat du 16 septembre 2015 qui constitue un cas de force majeure » et « que le fonctionnement normal des institutions du Faso a été interrompu rendant impossible l’organisation des élections couplées à la date initialement prévue ». Le Conseil constitutionnel a donc confirmé la liste des 14 candidats à la présidentielle.

Pour ce qui concerne les listes des législatives, le Conseil a relevé son incompétence à statuer sur la question, celle-ci relevant de la Commission électorale nationale indépendante.

Pour rappel, 14 candidats ont été autorisés par le conseil constitutionnel à participer à l’élection présidentielle qui était prévue le 11 octobre 2015. Cette échéance a été perturbée par un coup d’Etat perpétré le 16 septembre 2015, soit quatre jours avant l’ouverture officielle de la campagne électorale. La nouvelle date a été fixée au 29 novembre 2015 après la restauration des autorités légitimes.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page