Commission d’enquête sur le putsch : Les ayants-droit des victimes décédées ont déjà témoigné

488 0

Ceci est un communiqué de la commission d’enquête sur le putsch du 16 septembre 2015. Il fait un bilan d’étape des personnes déjà entendues. Des numéros verts sont également communiqués.

La commission  d’enquête sur les événements du  16 septembre 2015  a été créée par décret N° 2015-1053/PRES-TRANS/ P M du 28 septembre 2015.

Elle est chargée de faire la lumière sur les faits ayant donné lieu à la tentative du coup d’état militaire du 16 septembre 2015. A ce titre, elle recueille toutes informations nécessaires à l’établissement des faits, et entend toute personne physique ou morale, susceptible de lui fournir des informations se rapportant à sa mission.

Depuis sa  mise en place, la commission a déjà entendu, à la date du 23 octobre 2015,  une centaine de victimes de coups et blessures volontaires et voies de fait, ou ayant subi des pertes de matériels du fait des évènements.

Par ailleurs, à ce jour, plus d’une quarantaine de personnalités militaires et civiles ont été entendues en qualité de personnes ressources.
Il est important de signaler que tous les ayants-droit ou ayants-cause des victimes décédées  ont déjà témoigné devant la commission d’enquête.

La commission d’enquête est logée au conseil économique et social, à Ouagadougou .

Les populations sont invitées à appeler les numéros verts de la commission d’enquête, pour toutes informations en lien avec les événements du 16 septembre 2015 et jours suivants, et pouvant permettre de faire toute la lumière sur les faits.
En rappel, toutes les personnes entendues par la commission, quelque soit leur statut, le sont en qualité de personnes ressources, susceptibles d’apporter des informations utiles se rattachant auxdits évènements.

Rappel Numéros verts :
80001210
80001211

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *