Présidentielle 2015  en Côte d’Ivoire: Un important candidat se désiste

520 0

En emboîtant le pas à Essy Amara et Mamadou Koulibaly, qui ont retiré leurs candidatures à la prochaine présidentielle ivoirienne, Charles Konan Banny entend protester contre le manque de ’’fiabilité’’ du scrutin présidentiel du dimanche 25 octobre.

Charles Konan Banny, candidat à l’élection présidentielle ivoirienne vient d’annoncer le retrait de sa candidature ce vendredi 23 octobre à sa résidence de la Rivera-Golf. L’on se souvient que récemment il avait  lors d’une émission télévisée dénoncé au moins 794 doublons sur la liste électorale définitive. Une situation qui, selon lui, pourrait entamer la ’’fiabilité’’ du scrutin présidentiel du dimanche 25 octobre.

Issu du PDCI-RDA, présidé par Henri Konan Bédié, l’allié du RDR d’Alassane Ouattara, Charles Konan Banny a délibérément décidé de boycotter l’appel de Daoukro qui invitait tous les cadres et militants du PDCI-RDA à soutenir le président sortant au sein de l’alliance du RHDP, le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix.

Charles Konan Banny, banquier de carrière a été entre autres gouverneur par intérim de la BCEAO de 1990 à 1993, où son prédécesseur, Alassane Ouattara, assumait les fonctions de Premier ministre Ivoirien sous le dernier mandat de feu le président Félix Houphouët-Boigny.

Il en devient officiellement gouverneur le 1er janvier 1994 jusqu’en 2005. Au cours de la crise ivoirienne, il est nommé Premier ministre de Côte d’Ivoire le 4 décembre 2005 et demeurera à ce poste jusqu’au 29 mars 2007. Le dernier poste de responsabilité de Charles Konan Banny a été la présidence de la « Commission pour le dialogue, la vérité et la réconciliation » en Côte d’Ivoire de septembre 2011 à décembre 2014.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *