Présidentielle en Côte d’Ivoire: L’ambiance dans le village de Laurent Gbagbo

212 0

Selon le reporter de l’AFP, le bureau de vote dans la localité de Mama, village natal de Laurent Gbagbo, situé dans l’ouest de la Côte d’Ivoire,  est resté vide ou presque pendant toute cette journée du 25 octobre. L’urne en plastique translucide n’a laissé entrevoir que quelques bulletins de vote. Le moindre qu’on puisse dire c’est qu’à Mama l’élection présidentielle a été boudé par les partisans de l’ancien président.

Sur les deux bureaux du village, seules 24 personnes sur les 468 inscrits ont voté, soit un taux de participation de… 5,1%.

L’ancien président attend son jugement pour crimes contre l’humanité dans une cellule de la Cour pénale internationale à la Haye aux Pays-Bas. A Mama, plus qu’ailleurs, son ombre a plané sur le scrutin dont son adversaire de 2010, Alassane Ouattara est le grand favori.

“Je ne sais pas qu’on vote aujourd’hui”, lâche d’une voix rageuse Fabrice Gokou, un habitant de ce village situé dans la région de Gagnoa, à 270 km au nord-ouest d’Abidjan.

Dans la petite sous-préfecture verdoyante, aux imposants bâtiments administratifs, la plupart des “gens sont partis aux champs”, explique un villageois au reporter de l’AFP.

La plupart des habitants qui sont restés sur place vaquaient à leurs occupations, feignant ignorer la présence des agents électoraux installés dans l’école primaire.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: La Voix de l’Amérique/AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre