Présidentielle ivoirienne: Un candidat dénonce des fraudes massives

466 0

“Nous sommes allés à ces élections sans ignorer que les conditions étaient loin d’être réunies. Mais les échos qui nous parviennent font état de fraude massives”, a dénoncé Konan Kouadio Siméon dit KKS, candidat indépendant à l’élection présidentielle ivoirienne du dimanche 25 Octobre dernier.

Selon le candidat Konan Kouadio Siméon, des bureaux de vote “fictifs étaient installés par des partisans du pouvoir en plein” cœur du Plateau, le quartier administratif et des affaires de la capitale économique ivoirienne.

“Des faits que j’ai moi même vérifiés (…) Dans l’enceinte de la mairie du Plateau des militants recevaient de l’argent contre des cartes d’électeurs avec la mention +a voté+“, a-t-il poursuivi lors d’un point de presse à son quartier général sis au Plateau quelques minutes après la fermeture officielle des bureaux de vote.

KKS dit avoir informé le Vice-président de la Commission électorale indépendante (CEI) Sourou Koné, des observateurs et l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

Plus de 6,3 millions d’électeurs ivoiriens sur 23 millions d’habitants, étaient aux urnes, ce dimanche 25 Octobre, en vue d’élire le Président de la République de Côte d’Ivoire parmi sept candidats.

Ce scrutin devrait consolider la stabilité de la Côte d’Ivoire secouée par une grave crise post-électorale en 2010 et 2011 et qui a fait plus de 3000 morts.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Source: APA



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *