Cameroun : Le titre « Coller la petite » de Franko jugé obscène et interdit par un préfet

1344 17

La chanson à succès « Coller la petite » de Franko l’artiste camerounais pourrait être interdite de diffusion au Cameroun. Une décision a été prise par le préfet Joseph Tover Twanga du département de la Mifi au Cameroun ce lundi 2 novembre 2015.

L’arrêté signé par le préfet Joseph Tover Twanga «portant interdiction de la vente, la diffusion et la promotion de la chanson de l’artiste Franko» entre dans le cadre de la lutte contre la dépravation des mœurs au Cameroun. La chanson est jugée obscène et incitant à la danse « collé serré ».

Ainsi donc les habitants de Bafoussam au Cameroun ne pourront plus se déhancher sur le titre de Franko « Coller la petite » et « tout contrevenant au présent arrêté s’expose aux sanctions prévues par ma réglementation en vigueur », peut-on lire dans la note.

La vidéo censurée

Burkina24

Franko avait pourtant défendu les paroles de sa chanson. Il s’est expliqué en effet dans un quotidien camerounais, Mutations, en ces termes:

“Je les invite à la réécouter parce que je ne pense pas avoir un seul instant parlé de sexe dans ma chanson.  «Coller la petite» est pourtant très simple à comprendre. Je m’explique : Je suis dans une fête et dans un cadre bien déterminé. Je demande aux  gens qui sont dans la salle de coller leur cavalière dans ce même endroit et non entre les quatre murs d’une chambre.

Je ne leur demande pas d’aller prendre une chambre d’hôtel ou quoi que ce soit qui pourrait ressembler à un appel à aller coucher ensemble. Moi, j’exhorte les cavaliers à choisir leur cavalière puis à danser. Point barre !  Je suis un artiste qui a le respect de l’éthique et de la morale”

Cependant le préfet est la seule autorité camerounaise à avoir interdit l’accès à la chanson « Coller la petite ».

Le morceau « Coller la petite » sorti en juillet dernier s’est rapidement propagé au Cameroun et en Afrique et le clip est un vrai succès, totalisant plus d’un million de vues sur YouTube en un mois.

Revelyn SOME

Burkina24

Source : http://fr.trace.tv


La note  en question

Joseph Tover Twanga? préfet du département  de la de la Mifi, au Cameroun a signé un arrêté  «portant interdiction de la vente, la diffusion et la promotion de l’œuvre de l’artiste Franko»
Joseph Tover Twanga, préfet du département de la de la Mifi, au Cameroun a signé un arrêté «portant interdiction de la vente, la diffusion et la promotion de l’œuvre de l’artiste Franko»


Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *