Elections 2015 : La subvention allouée aux partis politiques désormais fixée à 1,3 milliard de F CFA

1072 0

Le gouvernement burkinabè a augmenté la subvention accordée aux partis politiques et regroupements d’indépendants prenant part aux élections couplées présidentielle et législatives du 29 novembre 2015. Elle passe désormais d’un milliard à plus d’un milliard 300 millions de F CFA.

L’annonce a été faite par le ministre de l’administration Youssouf Ouattara, lors du face à la presse ce 3 novembre 2015. Le gouvernement a décidé d’augmenter le financement des partis politiques et de réserver ce financement aux activités de la campagne électorale, selon la RTB Télé.

L’augmentation du montant est expliquée par la hausse du nombre de partis politiques et de candidats aux élections. Pour les présidentielles, le nombre de candidats est passé de 7 en  2010 à 14 en  2015 et pour les législatives, de 74 en 2012, ce sont 100  partis politiques et regroupements d’indépendants qui sont en compétition.

Le gouvernement a donc décidé d’octroyer 25 millions de F CFA à chaque candidat à la présidentielle. Les partis en lice pour les législatives devront se partager la somme de 460 millions à répartir entre les partis au prorata du nombre de candidats présentés par parti.

Enfin, les délégués des partis dans les bureaux de vote seront pris en charge en raison de 1 000 F CFA par délégué et par jour. Cette prise en charge coûtera 518 millions de F CFA  à l’Etat burkinabè.

En rappel, l’annonce du montant initial de l’enveloppe qui avait été allouée aux partis politiques (1 milliard de F CFA), ces derniers avaient protesté, estimant qu’elle était insuffisante et ne tenait pas compte des textes en vigueur.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *