Tour du Faso 2015 : Rasmané Ouédraogo pour l’assaut final à Ouaga

709 0

Les cyclistes burkinabè ont terminé en beauté l’édition 2015 du Tour du Faso en remportant la dernière étape Korsimoro-Ouagadougou ce dimanche 8 novembre 2015 par l’entremise de Rasmané Ouédraogo.

Les coureurs ont parcouru près de 12 km de criterium dans la ville de Ouagadougou
Les coureurs ont parcouru près de 12 km de criterium dans la ville de Ouagadougou

Rasmané Ouédraogo porté en triomphe comme s’il avait remporté le Tour du Faso 2015. C’est l’image à la fin de la 10ème et dernière étape courue ce dimanche 8 novembre 2015.

Sur le boulevard de l’indépendance, le Burkinabè maillot jaune 2012 est arrivé en tête lors d’un sprint groupé. Les coureurs devaient parcourir 112 km Korsimoro Ouagadougou sur une distance de 112 km dont 5,1km à parcourir 10 fois à l’intérieur de la capitale burkinabè. Rasmané Ouédraogo et Abdoul Aziz Nikièma réalisent le doublé puisque le maillot jaune 2013 est arrivé en deuxième position.

Rasmané Ouédraogo a bouclé les 112 km en 2h52mn57s pour une vitesse moyenne de 38,85 km/h. Le Marocain Abdelati Saadoune est arrivé en 4ème position devant l’Erythréen Yonathan Haile.

Abdoul Aziz Nikièma avait donné le ton en remportant les deux sprints intermédiaires dans la ville de Ouagadougou avant que les Marocains et les Erythréens ne prennent le contrôle de la course. Mais à deux tours de l’arrivée finale (12km) lors du critérium dans la ville de Ouagadougou, Abdoul Aziz Nikièma et Rasmané Ouédraogo essaient d’imposer leur rythme dans la course aidés par la chaleur. Cependant, les deux coureurs n’arrivent pas à se  détacher. C’est finalement au sprint groupé que les deux coureurs s’imposent en présence du Président du Faso Michel Kafando.

Toutefois, le maillot jaune reste sur les épaules du Marocain Mousshine Lahssaini qui l’a remporté depuis la deuxième étape. Il succède à Abdoul Aziz Nikièma détenteur du maillot de l’édition 2013. Celle de 2014 n’a pas eu lieu à cause de l’épidémie d’Ebola, la raison avancée par les organisateurs. Mathias Sorgho est le meilleur burkinabè au classement général.

Le maillot vert du classement aux points appartient à l’Erythréen Michael Habtom tandis que l’Algérien Abderrahmane Mansouri porte le maillot blanc du meilleur jeune. Aziz Nikièma s’en sort avec le maillot rose des sprints intermédiaires.

Partis le vendredi 30 octobre 2015, les coureurs ont parcouru au total 1310,500 km en dix étapes pendant dix jours.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *