Elections 2015 : Les humoristes apportent leur pierre

483 0

Les humoristes du Burkina Faso, dans le cadre de la sensibilisation sur la corruption électorale et pour des élections apaisées préparent deux spectacles d’humour sous la houlette de l’association Semfilms et Afrik’heur. Une conférence de presse a été donnée ce jeudi 19 novembre 2015 au centre de presse Norbert Zongo à Ouagadougou pour annoncer ces évènements. Ces spectacles auront lieu les 26 et 28 novembre 2015 à Ouagadougou au Palais de la culture Jean-pierre Guingané et à Bobo-Dioulasso.

«Humour, corruption électorale et élections apaisées », c’est sous ce thème que se tiendront les spectacles de la campagne « votez pour moi ». Les humoristes, au nombre de 6, se présentant sous la bannière de leurs partis politiques, devront battre une pseudo-campagne électorale pour se faire élire par le public présent.

Ali Ponré, Bala, Philo, La Jaguar, Lazare, Sampo Noel, tous des jeunes humoristes burkinabè, avec comme superviseur de ces élections, Gombo.com, seront de la partie.

Outre de militer pour des élections apaisées avec des résultats acceptés de tous, l’objectif visé par ces activités est de sensibiliser sur la corruption électorale.

Pour quel candidat votez-vous ?
Pour quel candidat votez-vous ?

Chaque candidat aura 8 minutes pour convaincre et le meilleur vendeur d’illusion sera élu.

« On utilise l’humour, des vendeurs d’illusions pour montrer ce qu’il ne faut pas faire en réalité pour que les Burkinabè entendent le message.

Pour qu’ils aillent voter en toute âme et conscience sans être corrompus, sans croire que c’est celui qui vous donne l’argent qu’il faut choisir.

Mais celui que vous pensez être qu’il répond à vos intérêts », dit Abdoulaye Diallo, coordonnateur de Semfilms.

Bien que l’activité vise à sensibiliser, les spectacles sont payants parce que, explique Abdoulaye Diallo, «même si l’activité est pour sensibiliser avec un objectif noble derrière, ça reste un spectacle d’humour. Il y a des artistes qui prestent, il y a un coût et il faut les payer ».

Convaincu que l’humour a une force, Salif Sanfo, co-organisateur, rassure que ces spectacles tenus à la veille des élections auront de l’impact.

« Nous voulons que les gens aillent voter dans la bonne humeur. Les gens vont pleurer de joie, de rires, et on souhaite que ce soit pareil au soir du 29 novembre. Qu’on puisse avoir des élections apaisées et acceptées de tous».

Plutôt dans la journée, l’humoriste ivoirien Adama Dahico, l’observateur de cette élection, partagera son expérience à travers une conférence publique, des masters class et sur scène.

Pour atteindre le plus de personnes, ces spectacles seront diffusés sur des chaînes de télé et radio.

Les candidats à la présidentielle seront invités à voir cette élection humoristique à la fin de laquelle les humoristes livreront des messages de paix à leur endroit.

Revelyn SOME

Burkina24

 

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *