Otage libéré à l’hôtel Radisson de Bamako : « J’ai vu des cadavres. C’est horrible. »



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page