Françoise Toé à Zongo : « Si vous votez pour les mêmes, vous n’aurez que les mêmes résultats »

283 0

Françoise Toé multiplie les meetings à l’approche de l’échéance électorale. Ce 19 novembre 2015 au matin, c’est avec les populations de Zongo que la candidate indépendante soutenue par le Mouvement de Libération Nationale(MLN-BF) est allée communier avec ses partisans.

« Après 27 ans de gestion du pouvoir, certains candidats reviennent pour flatter les populations afin de pouvoir une fois élus, reproduire les mêmes travers », prévient Françoise Toé sous les acclamations à Zongo.

Elle invite les populations à opter pour un changement qualitatif. Elle souligne qu’elle est l’une des rares à n’avoir jamais collaboré avec le gouvernement Compaoré qu’elle a toujours combattu aux côtés du Professeur Joseph Ki-Zerbo.

C’est avec conviction qu’elle a affirmé être à même de répondre aux problèmes vécus par les populations, notamment les questions de santé avec des infrastructures, des équipements et du personnel compétent et en bon nombre.

Il a également été question de l’accès à l’éducation pour tous les enfants. Elle s’engage à doter les élèves de fournitures scolaires dès la rentrée et non en retard comme c’est le cas actuellement. La question des lotissements aura suscité beaucoup d’intérêt pour l’auditoire du jour composé de personnes habitant les zones non loties ou fraichement loties avec toute la corruption et le désordre qui vont avec.

Françoise Toé déplore que des populations soient chassées de leurs terres au profit de clans et promet des lotissements en règle avec l’assurance pour les habitants de bénéficier de parcelles d’habitation en priorité.

Intégrité, éthique et bonne gouvernance sont les maîtres mots du discours de Françoise Toé. La candidate entend lutter contre la corruption et elle s’engage à punir sévèrement les crimes économiques, aussi bien que les crimes de sang.

Il n’est donc pas question pour cette experte comptable que sous sa présidence, les ressources soient mal employées. Avant son discours à Zongo, c’est le candidat à la législative et tête de liste dans le Kadiogo, Niampa Abdoul Karim qui aura galvanisé les foules en scandant des slogans favorables au MLN-BF et à la candidate Françoise Toé. Zongo Laurent le Saab Naaba de Zongo et de Boulmiougou, qui a été le premier à s’exprimer, a assuré Françoise Toé du soutien des anciens de la localité et de son souhait de la voir faire son entrée à Kossyam.

Le représentant des jeunes et la déléguée des femmes emboucheront la même trompette sans toutefois omettre de rappeler les conditions de vie et de chômage parfois difficiles qu’ils connaissent. Ce à quoi Françoise Toé répondra : « C’est justement pour cela qu’il faut voter pour un changement de qualité ; si vous votez les mêmes là, vous n’aurez que les mêmes résultats ».

Elle martèlera qu’on aura beau avoir toutes les ressources du monde, tant qu’on ne changera pas les hommes, nous ne pourrons pas nous développer.

A entendre Solange Ramd,é la représentante des femmes de Zongo, le message est passé et elle assure qu’elle votera pour le changement véritable et qualitatif le 29 Novembre prochain. Ilboudo Jean Paul, le responsable des jeunes de Zongo, a invité pour sa part tous ceux qui sont sortis les 30 et 31 Octobre 2014 pour chasser Blaise Compaoré et son régime du pouvoir, de ne pas reproduire les mêmes erreurs en votant pour les collaborateurs de l’ancien régime.

Il les invite à voter Françoise Toé qui est « propre, intègre, indépendante » et qui a toute sa vie lutté pour le développement du Burkina Faso.

J.D, Correspondance particulière

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre