Côte d’Ivoire : La jeunesse du Yatenga pour la paix et l’union de ses fils

450 0

Pour la commémoration du premier anniversaire de l’installation du bureau  exécutif de la Jeunesse du Yatenga de la commune de Treichville à Abidjan dans la capitale ivoirienne, le président national de la Jeunesse du Yatenga en Côte d’Ivoire, Hamed Savadogo a convié ses compatriotes burkinabè du Yatenga à une rencontre. Elle vise le raffermissement du lien les unissant les uns aux autres. Cette manifestation s’étant tenue le 15 novembre dernier, date marquant la journée nationale de paix en Cote d Ivoire.

Les initiateurs de cette rencontre ont réuni les couches représentatives de la communauté burkinabè en Côte d’Ivoire pour promouvoir le pardon et l’union entre Burkinabè de Côte d’Ivoire, les invitant au pardon et à l’union pour une diaspora ivoirienne forte et prospère.

‘’C’est ensemble que nous sommes forts. C’est justement ce message que je souhaite faire partager à mes compatriotes burkinabè en général et en particulier à la jeunesse du Yatenga vivant en Côte d’Ivoire”, a indiqué Hamed Savadogo, le président national de la Jeunesse du Yatenga en Côte d’Ivoire.

Il a aussi salué la grandeur d’esprit de la jeunesse de Treichville (comme celle d’Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire) pour sa mobilisation à cette cérémonie et exhorter les dirigeants de la communauté à plus de maturité et de responsabilité.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence effective de Naaba Wobgo, chef central des Burkinabè de Côte d’Ivoire et le guide religieux.

Une prière spéciale a été faite pour le Burkina Faso à quelques jours de la présidentielle du 29 novembre prochain.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Correspondant Burkina24 en Côte d’Ivoire.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *