Présidentielle 2015 : Roch et Zeph au second tour, selon un sondage

300 9

Le quatrième round de la série de sondages « Monitoring de la Transition » a eu lieu du 15 au 18 novembre 2015, soit quatre jours après l’ouverture officielle de la campagne électorale. L’échantillon de l’étude a concerné 2 000 personnes ayant l’âge de voter, soit 48,7% de femmes et 51,3% d’hommes avec une couverture spatiale des 13 régions, soit 37 provinces du Burkina.

Le sondage « Monitoring de la Transition » a révélé que 70% des électeurs ne connaissent pas le programme de société des différents candidats. Pour les intentions de vote à l’élection présidentielle, Roch Marc Christian Kaboré du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) vient en tête avec 35,58%. Il a pour principal challenger Zéphirin Diabré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) qui enregistre 26,9%.

La troisième place revient à Tahirou Barry du Parti pour la renaissance nationale (PAREN) avec 4,46% des intentions de vote. Il devance Me Bénéwendé Sankara de l’Union pour la renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) qui s’en sort avec 3,1%. Saran Sérémé vient en 5e position avec 1,8 %. Elle est suivie par Jean Baptiste Natama qui a 0,8% des intentions de vote.

La septième place est occupée par Ablassé Ouédraogo de Le Faso Autrement avec 0,71% des intentions de vote, ensuite viennent Victorien Tougouma 0,56%, Adama kanazoé 0,53%, Issaka Zampaligré 0,29%, Boukaré Ouédraogo dit Tintin 0,2%, Ram Ouédraogo 0,06% des intentions de vote et Salvador Yaméogo, 0,04%. La candidate indépendante Françoise Toé n’enregistre aucune voix, selon le sondage.

Synthèse de Yannick Sawadogo

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre